Publié dans Les états d'âme de Maman Maniaque

Agents doubles

etat-d-ame-maman-maniaque

Hello à vous, amis maniaques,

Vous vous en souvenez certainement, je vous ai parlé il y a quelques temps de mes doutes sérieux concernant la maniaquerie de mon cadet (voir mon état d’âme, Dark Maniaque).

Mini Maniaque semblait effectivement être de plus en plus attiré par les Forces Obscures du Chaos Ultime (FOCU pour les initiés). 

Maintenant je le soupçonne d’être un agent double. Un faux ami. Un espion soumis à la FOCU. Un faux-c.. quoi (non là j’exagère… pardonnez-moi).

 

Vous comprendrez tout de suite…

Bien travaillé…

Il y a des situations où vous savez que vous devez être sur vos gardes.

Les longs silences suspects…

Les bruits assourdissants, telle une étagère qui se renverse…

Les cris stridents, tel un enfant qui arrache le jouet préféré de l’autre…

 

Mais aussi celle-ci:

Quand un petit blondinet, tout sourire, tout mielleux, tel un petit ange, vient vers vous et dit fièrement: « J’ai bien travaillé, maman ! »

Là, vous avez de bonnes raisons d’avoir peur. Oh que oui. Croyez-moi.

En effet, je pense que lui et moi,  nous n’avons pas exactement la même conception de cette toute petite phrase. A moins que « travailler » ne corresponde :

  • à griffonner du marqueur indélébile sur le gokart de son frère.
  • à faire un beau dessin post moderne pour maman à l’aide d’un caillou sur la carrosserie de la voiture.
  • à étaler sur le carrelage (et ses joints, bien sûr, sinon c’est pas drôle…) TOUS les pots de peinture du kit « je fabrique mes savons » de sa soeur.
  •  à remplir la cuvette de la toilette d’un rouleau complet de papier.
  • à renverser l’intégralité de ses bacs à jeux dans sa chambre, puis tenter de faire la même chose avec la collection Lego de son frère.
  • à étaler sur le sol tout le contenu de la malle à linge sale, pour se rouler joyeusement dedant, en criant « je t’aide, Maaaaaaaman »

Et encore, ceci n’est qu’un aperçu.

Pourtant, ce qui est fortement déroutant, c’est qu’à d’autres moment, il semble redevenir mon Mini Maniaque à moi. Il prend la lavette et son pschit pschit d’eau et nettoie le sol, ses jouets, les fenêtres… Parfois, le désordre le perturbe et il se met à ranger. Comme ça. Sans raison apparente. Dans le même ordre d’idées, il refusera d’aller dormir dans une chambre en désordre. Et il repèrera évidemment tout de suite si quelque chose n’est pas à sa place.

Un agent double, je vous dis.

agent-double

Mister « J’hésite » Maniaque

Ce qui est ironique, c’est que, plus Mini Maniaque penche du côté du chaos, plus Mister Anti Maniaque fait des progrès vers la Lumière…

Les slips et chaussettes jonchant le sol de sa chambre ne sont plus qu’un lointain mauvais souvenir. On a effectivement trouvé un compromis: la poubelle à linge personnelle! J’ai récupéré une petite poubelle noire, toute sobre et discrète. Je l’ai placée dans sa chambre, à côté de la porte. Et vous savez quoi, tel un aimant, les vêtements sales sont attirés vers ce trou noir! Ahhhhhhh … quel soulagement !

Ce midi, il s’est même proposé spontanément pour ranger la table, les jouets de son frère…

Un autre agent double, c’est sûr.

 

 

Bon, sur ce, je vais mettre ma paranoïa de côté et nettoyer la dernière bêtise que Mini Maniaque m’apporte fièrement …

dark-maniaque

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *