Publié dans Ordro Maniaque

Le DIU : un document obligatoire pour les propriétaires

Hello à vous, amis maniaques !

Ahhh … vive le minimalisme !

Vous serez bien d’accord, non? Des bureaux blancs et épurés, une déco réduite à sa plus simple expression… Une impression de zennitude absolue…

Agréable, non ?

Partout où je regarde, je tends à croire que tout nous encourage à supprimer, à épurer, à effacer …

Et me voici aujourd’hui pour vous gâcher tout votre plaisir !

Car oui… Je vais parler conservation … de documents !

En effet, après une longue discussion avec un notaire bien consciencieux, je me suis dit que je devais quand même vous partager mon savoir fraîchement acquis :

Le dossier DIU !

Propriétaires belges, lisez bien ce qui suit !

Si vous avez la chance de posséder votre propre habitation, vous avez certainement bien conservé votre acte de propriété, vos éventuels documents de construction, etc…
Par contre, saviez -vous que vous êtes tenus de conserver un dossier DIU, obligatoire en cas de vente de votre bien ?

Vous le saviez ? Ah, ben… autant pour moi.

Moi, en tout cas, je l’ignorais.

Le DIU: kesako?

 

Le DIU, c’est le dossier d’intervention ultérieure , qui contient les éléments utiles, en matière de sécurité et de santé, à prendre en compte pour des travaux dans l’immeuble: plans, matériaux…

Ces travaux sont notamment du type : entretien, réparations, remplacement ou démontage de certaines installations, etc.

 

L’avis du notaire

On ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve. Peut-être resterons-nous jusqu’à nos derniers jours dans notre nid douillet, peut-être pas.

Composer un dossier d’intervention ultérieur en béton, c’est LE conseil des notaires dans tous les cas, avant même de songer à vendre.

Vous conserverez donc dans un classeur :

  • La localisation des canalisations (eau, gaz) et fosses en tout genre.
  • Le trajet des circuits électriques. Ben oui, on voudrait pas que quelqu’un s’électrocute en forant dans un mur, hein ?
  • Les études de sol, de fondations
  • Les matériaux utilisés pour l’ensemble de l’habitation (plans, photos, croquis)
  • Les étiquettes des peintures, enduits, colles employées. Qui sait, dans 10 ans, on découvrira peut-être qu’un des composants est cancérigène. Pensez au triste cas de l’asbeste…

Vous réalisez des travaux ?

Depuis 2001, presque tous les travaux effectués dans un immeuble doivent faire l’objet d’un DIU.

Il doit être établi soit par un coordinateur de sécurité (si plusieurs entrepreneurs professionnels interviennent sur le chantier) soit par le maître de l’ouvrage, s’il effectue ses travaux lui-même ou par le biais d’un seul entrepreneur.

Conservez-le soigneusement dans votre dossier !

En cas d’installation de votre nouvelle cuisine,  le DIU pourra reprendre un croquis de l’installation (câblage électrique, tuyauterie, …) et le détail des matériaux utilisés par le cuisiniste.

 

Pourquoi garder tout cela ?

Le propriétaire d’un immeuble veillera pour tous les travaux, effectués depuis 2001, à tenir un descriptif des travaux effectués.

Ce dossier doit être conservé par le propriétaire pour que lors de la signature de l’acte authentique de vente, il soit remis à l’acquéreur.

Dans le cas contraire, l’ex-propriétaire pourrait se voir exiger des recherches supplémentaires, essuyer des plaintes pour vices cachés etc… Pas drôle, tout ça, hein…

DIU

Allez, maintenant, je vous ai prévenu. Je vais donc vite m’acquérir un petit classeur …

 

A bientôt chez la Famille Maniaque !

 


 

source: notaire.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *