Publié dans Compost Maniaque

Le COMPOST Maniaque

hortico maniaque.jpeg

Bonjour, c’est Maman, aujourd’hui Hortico Maniaque !

J’ai profité de cette belle matinée automnale pour vider mes bacs à compost et étaler cet or brun dans les parterres.

Avez-vous déjà pensé à faire votre propre compost ?

C’est le top. Pour moi cela ne présente que des avantages:

  • Moins de déchets dans les poubelles. Cela fait une belle économie de sacs.
  • Finis les sacs poubelles qui puent et qui coulent…. Beurk …
  • Plus besoin de se taper le parc à conteneurs avec tous les déchets verts.
  • C’est une démarche de recyclage topissime
  • Fabrication d’engrais maison: de quoi  enrichir votre sol et vos planplantes …
  • Quasi rien à faire: la nature se charge de tout

Ok, j’avoue,  en appartement c’est moins facile, mais il existe des lombricomposteurs intérieurs. Je n’ai jamais testé donc je ne peux pas en parler. A vous de surfer encore un peu sur le net…

Par contre si vous avez un jardin, n’attendez plus pour vous y mettre ! Aujourd’hui j’ai récolté pas moins de 8 brouettes de bon compost !

Alors, comment on fait?

D’abord on choisit son emplacement:

  • abrité des vents violents, idéalement à l’ombre
  • pas trop près de votre maison, ni de celle de vos voisins

Puis on choisit le modèle:

  • bac en plastique (fût ou  silo) avec couvercle
  • composteur en planches de bois (acheté ou fait maison avec des palettes)
  • tas

Le choix du modèle dépend entre autres de la taille de votre jardin. Le compostage en tas, par exemple, est plutôt réservé aux grandes surfaces. Pour un mini-jardin, un fût composteur est parfait.

La famille Maniaque jongle avec les trois modèles: un silo avec couvercle, à côté un composteur en bois et encore à côté un petit tas. Pourquoi  une telle installation, me demanderez-vous… Et bien, cela fait partie de la réalisation du célebrissime (heu…. pardon? ) « compost Maniaque »  😉  :

  • silo : tout ce qui est déchet de cuisine en alternance avec des feuilles, herbes…
  • composteur en bois: alternance de déchets de tonte et feuilles
  • tas: les branchages et déchets de tonte en train de sécher.
  • Lorsque les branches du tas en attente sont un peu sèches, elles sont coupées ou passées au broyeur (j’en reparlerai…) et mises dans le composteur en bois.
  • Les déchets du composteur en bois servent ensuite de couche intermédiaire pour le silo fermé.

Pourquoi ce système? Et bien parce qu’un bon compost fonctionne par alternance de déchets verts (humides, très riches en éléments nutritifs) et bruns (plus secs et pauvres en éléments nutritifs).

Le fait de sécher une partie des déchets de jardinage à l’air libre les rend plus faciles à réduire par la suite pour les inclure au silo fermé.  De même, faire sécher le gazon coupé avant de l’inclure au compost est meilleur pour la qualité de celui-ci.

Enfin, voici schématiquement le cycle des déchets compostables de cuisine des Maniaque: compost.jpeg

 

  1. A côté de l’évier de la cuisine: une petite poubelle avec couvercle pour les déchets compostables.
  2. Dehors, pas trop loin (dans notre plat Pays, il pleut souvent, donc les Maniaque n’ont pas toujours envie de se taper le fond du jardin avec un seau… je pense que vous comprendrez): une grosse jardinière perforée dans le fond qui sert de « premier » compostage.  On l’a recouverte d’un couvercle de poubelle pour permettre à la température d’augmenter dans le pot et d’amorcer ainsi la décomposition.
  3. Au fond du jardin, le véritable coin compost. Lorsque la « jardinière » à compost se remplit, on la vide au fond du jardin, dans le silo, et on recouvre ces déchets d’une couche de déchets du composteur en bois. Ensuite on referme le silo.
  4. Après quelques mois, on vide le silo… et abracadabra… du bon compost !

 

 

La prochaine fois, je vous explique ce qui peut  être mis au compost….

A bientôt

 

 

 

 

7 commentaires sur « Le COMPOST Maniaque »

  1. En plus des photos… Je n’ai pas besoin d’aller sur ton site pour lire l’article c’est pas bien…. Il doit manquer un truc dans ton e mailing… Et au fait tu utilises quel programme pour les e mailing… Le mien m’a lâché sniff

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *