Publié dans Ordro Maniaque

Le tri des cd

Hello à vous, amis Maniaques !

Ce dimanche, il faisait magnifique ! Un temps superbe pour une balade en famille, pour rester à ne rien faire au jardin, retourner le bac à compost …
Et je n’ai rien trouvé mieux que de …

Ranger.

Que voulez-vous! Je suis un peu psychiatrique… sur les bords…

Et puis, comme le masochisme, cela se partage, voici mon compte-rendu !

 

Le tri musical

Ados des années 80

J’étais une ado des années 80…

J’ai grandi en imitant George Michael chanter « wake me up before you gogo », et en me déguisant façon Madonna dans « True blue, baby I love you »…

Le pire, c’est que je n’ai même pas (plus) honte de le dire.

Vers 15 ans, j’ai cassé ma tirelire pour m’offrir ma première chaîne hifi (psst … elle est toujours au grenier). Et, par la même occasion, mon premier CD ! C’était les Simple Minds avec « Street fighting years ». Je l’ai écouté en boucle. Mon Dieu, quel plaisir de ne plus avoir à rebobiner les cassettes!

Depuis, je n’ai cessé d’acheter de la musique.

Et Papa Maniaque, comme beaucoup d’entre vous, a eu un parcours similaire.

Puis, un beau jour, nos collections de CD se sont rencontrées.

Et se sont complétées à merveille.

Puis elles ont choisi de prendre doucement les poussières à deux…

Comme c’est romantique, n’est-ce pas?

Rangements de CD

En digne Maniaque accumulatrice compulsive que je suis, un certain nombre d’options de rangement s’offraient à moi!

L’étagère station d’accueil à poussière

Ce genre d’étagère, mes chers amis, ce n’est vraiment pas le bon plan !

La poussière est partout! Impossible à nettoyer et effet fouillis assuré.

Voyez donc par vous-même … Là! Derrière le sapin, au milieu du bazar…

tri des cd

Pas très minimaliste, tout ça, vous conviendrez…

La housse fermée

Plus tard, en ayant marre de devoir frotter chaque cd avant de l’insérer dans le lecteur, nous avons acheté des superbes trousses chez Ikea.
Je les adorais. J’ai trié méthodiquement les cd par genre:

  • Hard rock (mon côté rebelle et sauvage)
  • Classique et jazz (une facette de papa Maniaque je ne parviens toujours pas à cerner à ce jour)
  • Musique française (ben oui, quand même un peu hein)
  • Rock Alternatif (l’histoire de ma vie)
  • Musique de films
  • Relaxation – New Age (parfois ça nous prend, que voulez-vous)
  • Années 80 (parce qu’il fallait bien les classer quelque part)

Ce classement était top, non?

tri des cd

Et ben non.

A force de les cacher, on ne les écoutait plus. Un peu dommage, non?  Donc, finalement, ceux qu’on écoutait restaient en pile à côté de la chaîne. Génial, le rangement…

Depuis peu, nous avions rangé (mis hors de vue serait plus approprié) le plus gros de notre collection au-dessus de l’étagère du bureau. Oubli assuré!

Les trois housses de CD que nous aimions vraiment étaient dans le meuble tv… où il n’y avait (évidemment) pas de lecteur CD. Cherchez l’erreur…. Cela fait 3 ans que la mini chaîne a déménagé vers la cuisine.

Mais faire des déplacements inutiles ne nous dérangeait apparemment nullement.

Le souci du moment, c’est que je travaille de plus en plus à la maison. Et le bureau méritait donc un petit coup de baguette minimaliste.

Il était donc  plus que grand temps de s’attaquer à THE collection

tri des cd

A l’action !

En tant que Home Organiser, plus besoin de m’apprendre comment trier les objets, n’est-ce-pas? Autant se servir à soi-même de cobaye, vous conviendrez.

On vide tout !

Afin de constater toute l’ampleur de la tâche, il faut toujours commencer par tout étaler devant soi. La table de la salle à manger s’est donc vite transformée en véritable boutique de disquaire.

tri des cd

A l’arrière, deux bacs : « à vendre » et « en attente », ainsi qu’une poubelle, attendaient d’être nourris.

 

On réveille les objets

Ensuite, la partie de plaisir a pu commencer, car il fallait prendre en mains tous les cd, un à un, et décider de leur sort.

Pas facile quand l’autre propriétaire n’est pas là (Papa Maniaque était dehors, LUI, à supporter son fils en tournoi de foot)…

 

On décide

Alors, comment décider de ce qui pourra rester, et ce qui vole dehors ?

Et, bien, il faut évidemment d’abord bien se rendre compte de plusieurs choses:

  • Nos goûts musicaux ont changé. Non, je n’écoute plus Clouseau et Rednex…
  • Les CD, c’est fini. Aujourd’hui, tout se trouve sur internet.
  • Personne ne voudra notre magnifique collection à la maison de repos.
  • Nos enfants nous rient ouvertement au nez en se baladant avec leur MP4.

Donc, que les choses soient claires: les trois quarts de ces CD devaient partir! Une maison n’est pas un musée.

Comment trier:

  • Garder: tout ce que j’aime, que j’écoute ou que j’ai envie de réécouter, ainsi que quelques compilations de bons artistes (pour frimer un peu, hé hé).
  • En attente: les cd de Papa Maniaque, dont j’ai, comme qui dirait, un doute.
  • A vendre: les cd en bon état, mais dont je suis certaine que personne ne voudra encore les écouter.
  • La poubelle : les cd « copiés » (pas bien) et les boîtiers cassés.

tri des cd

 

On range

Ensuite, j’ai réfléchi.
Ben oui, ne soyez pas étonnés. Ca m’arrive.

Parfois.

Voyez-vous, la mini-chaîne se situe dans le coin cuisine, au-dessus du frigo. C’est donc dans cette zone-là que devraient se trouver les cd, non? Mais, bon, c’est pas très beau de faire une pile de cd dans une cuisine. Et le frigo, il sert pas à ça. Enfin, je crois.

J’ai donc libéré un tiroir du buffet qui se situe derrière le coin cuisine. Et puis j’ai soigneusement ordonné les cd sauvés à l’intérieur. Je n’ai évidemment pas su m’empêcher de faire une (toute petite) classification:

  • Relaxation
  • Compilations
  • Hard
  • Rock
  • Pink Floyd (je crois qu’on les a tous)

tri des cd

Et vous savez ce qui est vraiment bien avec un tiroir à cd ?

  • On voit tout, d’un coup d’oeil !
  • Le tiroir, c’est un module ! Et il a des limites ! Merci Francine Jay
  • Fini de ramasser les poussières !

 

On évacue

Ensuite, Papa Maniaque et rentré…

Une fois sa mauvaise humeur passée, parce que j’avais de nouveau tout chamboulé dans la maison (« il n’y a pas un jour qui passe sans que tu te débarrasses de quelque chose... » Même po vrai…), il s’est mis au travail.

La caisse « en attente » a fondu comme neige au soleil! Trop bien 🙂

Puis il a apporté deux piles de cd vers l’ordinateur, et a copié ceux-ci sur ce dernier.

Ces cd-là peuvent être vendus, voyez-vous, mais son petit côté sentimental voulait quand même en garder une copie quelque part.

Comme il est conciliant, mon homme !

tri des cd

 

L’évacuation

Maintenant, la caisse « A vendre » est prête à faire le tour des magasins de seconde mains. Qui sait, je deviendrai peut-être riche ?
Ha ha ha.

Je sais, si j’avais voulu être riche, je n’aurais pas tant acheté.

Ca m’apprendra à réfléchir avant de sortir ma carte de crédit…

 

 

Sur ce, je vais écouter un petit cd…

 

PS. J’ai des housses vides à tirettes à donner…. a bon entendeur 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *