Publié dans psycho

Maniaque… Un cas psy?

Hello à vous, amis maniaques !

 

psycho

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis toujours, on traite Papa et Maman Maniaque de véritables maniaques...

Humm… Maniaque.

Petit surnom malicieux et amical? Véritable critique à l’encontre de nos héros ?
Je ne sais pas trop.
Je me suis donc penchée sur la définition de ce mot communément utilisé.

Qu’est-ce donc, un Maniaque?

Le Maniaque selon Larousse

Selon le Larousse, un maniaque s’attache avec un goût et un soin excessifs à des détails :

  • Il est un peu maniaque quand il s’agit de cravates. 

Un maniaque est extrêmement préoccupé d’ordre et de propreté.

Enfin, un maniaque est obsédé par quelque chose :

  • C’est une maniaque de l’heure.

Cette définition semble somme toute assez satisfaisante et réconfortante.

 

Le Maniaque selon Psychologie.com

Néanmoins, selon Psychologie.com,

L’état Maniaque est une maladie mentale qui suscite chez l’individu une excitation du système psychomoteur.

Un état maniaque se décèle au travers de plusieurs symptômes. Ces derniers varient d’une personne à l’autre. Une personne faisant preuve d’hyperactivité soudaine peut être considérée comme maniaque. On décèle souvent des changements d’humeur. A l’échelle des émotions prédomine l’euphorie.

Les manies maladives sont souvent présentes chez des personnes qui présentent une psychose maniaco-dépressive (dérèglement d’humeur, trouble de l’activité, symptômes somatiques).

Comme la plupart des maladies mentales, le maniaque peut bénéficier d’une psychothérapie de soutien.

 

…..aie aie aie…

 

Et nous?

Vous comprendrez aisément que j’espère de tout coeur que la famille Maniaque tombe sous la définition du Larousse….C’est plus rassurant.

Mais vous, vous nous trouvez comment?

Honnêtement?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *