Publié dans Les états d'âme de Maman Maniaque

Mes mecs et moi…

Hello à vous, amis maniaques !

état d'âme maman maniaque

On dit que les cordonniers sont les plus mal chaussés

C’est tellement vrai.

Vous ne me croyez pas? Je propose de vous donner deux exemples concrets illustrant parfaitement cette sage citation.

Premièrement, que penseriez-vous donc d’une Maniaque qui passe une demi heure ce matin à chercher désespérément les lunettes de son fils?

Soirées cluedo

Certaines familles passent des agréables soirées à jouer à Cluedo.

Chez les Maniaque, au moins une fois par semaine, on la passe à chercher ce que notre petit diable a, volontairement ou non, égaré.

Et il va sans dire que c’est évidemment toujours quelque chose dont on a absolument besoin !

Petit inventaire des causes perdues …

  • Ma tablette, retrouvée (après 45 minutes de fouilles intensives à trois) enfouie derrière la caisse de plasticine dans l’armoire à bricolages…
  • La carte de crédit (jamais retrouvée… j’ai fini par bloquer mon compte)
  • Une clé usb méga importante (également jamais retrouvée… aurait-elle abouti à la poubelle ? Mystère…)
  • Son cartable… la veille de la rentrée, bien sûr… je pense que finalement on a quand même dû le prendre avec nous en vacances et oublier le long d’une aire d’autoroute. Je dois avouer que j’ai une amnésie complète à ce sujet.
  • Les doudous… retrouvés après 1/2 heure de fouilles agrémentées des cris désespérés de leur propriétaire… au grenier.  Il faut s’avoir qu’il m’avait suivi dans un désencombrement, mais je ne m’étais pas rendu compte qu’il était accompagné de ses deux acolytes… qu’il avait ensuite soigneusement installés dans un petit fauteuil… trop mignon…
  • Leur prédécesseur, Doudou Premier… si vous habitez Honfleur, vous l’aurez peut-être retrouvé… C’est un lapin blanc. Merci de me faire signe 😉
  • Encore une fois ses lunettes, retrouvées également après une bonne demi heure, dans son bac de voitures…

Bon, je pense que vous avez compris… Ce n’est pas toujours facile avec un petit monstre farceur.

Ce matin, c’était donc le tour de ces fameuses lunettes… et devinez où elles étaient? Sous le roues de son tracteur, bien sûr… Heureusement que personne n’avait marché dessus… No comment.

Le deuxième exemple du « Faites ce que je dis, pas ce que je fais » s’applique au cas de Mister Anti Maniaque.

Grand tri de printemps

Bon, vous savez que mon grand garçon de 10 ans a quelques soucis avec la maniaquerie du reste de la famille…

Alors, il faut comprendre qu’aujourd’hui, il est en congé. Les profs sont en conférence pédagogique, voyez-vous. Plein d’enthousiasme, il s’était donc déjà programmé dans sa petite tête une super journée de GTA en ligne avec ses potes, de glandouille Utube sur la tablette, complétée par quelques sessions de skype. Trop cool, quoi.

Sauf qu’il avait oublié un tout petit détail.

Maman.

Ben oui, on a tendance à l’oublier, celle-là.

Donc quand celle-ci l’attendait à la sortie de la douche, avec un « J’ai une ou deux petites choses pour toi à faire« … Cela s’annonçait mal.

Un long « pfffff »  et « Quoi » plus tard, je lui expliquai ce que j’attendais de lui:

  • Trier la montagne de vêtements que j’avais déplacée de sa chaise vers le milieu de sa chambre. Je voulais qu’il sépare le « sale  » du « sale mais mettable ». Ben, oui, on en est là… Il a bien entendu fini par tout flanquer dans la malle à linge. C’est plus rapide… pour lui.
  • Trier tous les jolis petits tas de vêtements que j’avais disposés sur son lit. Je voulais qu’il me dise ce qu’il comptait encore mettre, afin d’y voir plus clairement dans son placard.

Autant lui demander la lune… La méga soupe à la grimace!

Ohhh mais pourquoi tu dois être Maniaque, toi ? J’ai pas que ça à faire, moi!

Je pense qu’avec les fenêtres ouvertes, tout le quartier m’a entendu. Maman Zen, je connais pas…

Je lui ai clairement fait comprendre que s’il voulait que ses cloches lui apportent des « pulls stylés », comme il les appelle, il fallait d’abord de la place. Et que la place, cela passe par le tri.

Top chrono, montre à la main, dix minutes plus tard, le tri était évidemment effectué. Qui a dit que ranger, cela prend du temps? C’est juste une question d’entraînement. Et de motivation.
Nous avions donc devant nous deux piles:

  • Un bac pour les Petits Riens
  • Un tas pour stocker au grenier en attendant que Mini Maniaque puisse également les oublier au fond de son placard.

tri printanier

 

Moralité

Les petits mecs, c’est pas toujours une sinécure …

Mais il faut tenir bon, les amis ! Leur future moitié me sera tellement reconnaissante, un jour !

Sur ce, je vous encourage de mettre vos troupes au travail ! Grand tri de garde-robes cette saison !

  • Virez tout ce qui est troué, moche, difforme : au recyclage svp!
  • Donnez/vendez tout ce qui est mettable mais trop petit
  • Stockez tout ce dont vous êtes certain(e) que petit frère/petite soeur pourra hériter
  • Gardez tout ce qui sera mis cette saison

 

N’oubliez pas: en moyenne vous n’utilisez que 20% du contenu des dressings… Cela laisse pensif non?

D’ailleurs, c’est un peu hors sujet, mais le weekend dernier, miss Maniaque se plaignait du manque de place dans sa chambre et « exigeait » une nouvelle étagère…

Sachant pertinemment que cela transformerait sa chambre en cauchemar pour claustrophobes, je lui ai suggéré d’utiliser son imagination, qu’elle devait apprendre à faire avec ce qu’elle avait…

Et vous savez quoi? Après beaucoup de râleries, elle y est arrivée! Elle a trié, jeté, réarrangé comme une pro ! Ahhhhh je suis tellement fière …

 

Sur ce, à bientôt chez la Famille Maniaque

 

3 commentaires sur « Mes mecs et moi… »

  1. J’aime la phrase « vous n’utilisez que 20% »… Et si on trie et qu’on jette/donne/vend/garde les 80% restant… on ne mettra plus que 20% de 20% ou On mettra tout ce qu’il restera??? ;o)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *