Publié dans nutri maniaque

Nutri Maniaque II: être MEGA PROPRE

Hello à vous, amis maniaques !

Vous vous préparez à recevoir de la visite ce weekend?

Et bien, me revoici avec quelques petits conseils pour éviter de rendre vos convives verts de jalousie   d’intoxication alimentaire…

Loin de moi l’idée de vouloir vous faire travailler en milieu aseptisé (quoi que… je ne suis pas Maman Maniaque pour rien…) , mais un accident est si vite arrivé…

Ne perdez jamais de vue que certaines personnes seront plus sensibles aux microbes que d’autres. Par ailleurs, vous ne voudriez pas être la pestiférée du coin, parce que Madame Parfaite d’à Côté a un beau jour trouvé une de vos jolies boucles blondes dans sa verrine.

… D’où aujourd’hui cette deuxième étape pour une cuisine de Maniaque!

Si vous avez bien suivi la partie « Nutri Maniaque » de mon blog, vous êtes désormais incollable sur le nettoyage et la désinfection de votre environnement de travail. Sinon, je vous propose une séance de rattrapage sur: Nutri Maniaque: I. Un environnement PROPRE.

Maintenant, occupons-nous de VOUS ! Oui, vous qui êtes en train de tapoter sur votre tablette tout en tournant dans votre bolognaise!

Gardez toujours à l’oeil qu’en cuisinant, les mains sont constamment en contact avec les denrées alimentaires. Il  est donc essentiel de s’attarder (encore… PPFFFFFF chiante celle-là avec ses mains… ) un peu à l’hygiène de celles-ci.

  • Pensez toujours à cuisiner avec des mains propres : voir (et étudier par coeur) mon article Mains de Maniaque.
  • Je sais que c’est moins esthétique, mais COUPEZ-vous les ongles. Sachez que les microbes et les crasses adorent se nicher sous les ongles. Evitez également les vernis et faux ongles. Perso je ne supporte plus d’avoir quoi que ce soit sur les ongles. Question d’habitude…
  • Si cela ne vous arrange vraiment pas de les couper, il reste l’option des gants jetables… Essayez de les choisir en nitrile si possible. Le vinyle a tendance à s’introduire dans les aliments gras, et le latex peut poser problème dans le cadre de certaines allergies. Et psst : cela ne sert à rien de mettre des gants sur des mains non lavées hein…
  • Retirez toute la quincaillerie qui décore vos mains: pas de bagues, bracelets, montre en cuisinant. Cela traine partout et empêche de bien nettoyer les mains.
  • Mettez des vêtements dont vous pouvez aisément retrousser les manches. Rien de plus énervant que de devoir constamment les retrousser lorsqu’elles retombent.
  • Si vous avez des blessures: recouvrez-les avec un pansement étanche.

 

Voilà je pense que j’ai assez parlé des mains (pour le moment…).

Mais ce n’est pas tout, occupons-nous du reste de votre tenue.

  • Ayez toujours dans un tiroir de la cuisine, des élastiques à cheveux, pinces ou un bandana pour retenir votre belle chevelure.
  • Messieurs, si vous devez vraiment conserver cette barbe, arrangez-vous pour qu’elle ne soit pas votre autre garde-manger… Taillez-là proprement.
  • Pensez à mettre un tablier propre. NON cela ne doit pas forcément faire mamy! Il y en a des très jolis, pour tous les goûts. Cela protègera vos vêtements et évitera que les poils de Tigrou ou de Médor ne viennent s’infiltrer dans vos délices. Et en plus, cela fait trop PRO quand les invités débarquent…
  • Vos petits pieds, maintenant ! Pensez aux éclaboussures éventuelles et aux chutes de couteau… Ne cuisinez pas à pieds nus ou en espadrilles…
  • Arrangez-vous pour que votre meilleure copine ne vous téléphone pas pile quand vous vous mettez à la tâche… les postillons dans la nourriture, c’est pas top.

cuistot maman maniaque.jpeg
Et enfin:

  • Eviter de préparer un repas en cas de symptômes de gastro-entérite, à moins que vous n’ayez envie de contaminer votre belle-mère… Mettez votre autre moitié au boulot. Ou postposez sa visite. C’est plus safe.
  • Vos torchons et serviettes : à ne pas les mélanger, comme le dit si bien le proverbe ! Gardez les serviettes ( ou « essuies-mains » en éponge) pour vos mains et les torchons (« essuies de cuisine ») pour votre vaisselle. De la même manière, triez vos éponges et lingettes micro-fibres selon leur affectation à la vaisselle ou au ménage (chez moi, elles ont des couleurs différentes et je les range à des endroits différents). Et, évidemment, pensez à laver régulièrement vos torchons, essuies et lingettes et à changer vos éponges, ces petits viviers de microbes.
  • Lors de la préparation des repas, empêchez l’accès à vos animaux de compagnie au coin cuisine. Il va sans dire qu’une cage à oiseaux n’a rien à faire dans une cuisine.

médor maniaque.jpeg

 

Sur ce, il est temps de penser à l’apéro… Bon appétit !

Un commentaire sur « Nutri Maniaque II: être MEGA PROPRE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *