Publié dans Ordro Maniaque

Opération décrassage du four !

Hello à vous, amis maniaques !

four de maniaque

J’ai un aveu à vous faire.

Je suis un de ces êtres humains que la nature n’a pas doté de cette immense qualité qu’est la patience.

Je ne connais pas. C’est horrible.

Les files, ça m’exaspère. Les ordinateurs qui rament, c’est l’enfer (comme celui-ci par ailleurs). Les gosses qui comprennent pas leurs leçons, une torture.

Et quand, ce matin,  mon fidèle copain, Monsieur  le four, m’a crié son désespoir, en hurlant haut et fort « Lave-moi, femme! », je n’ai pu que m’exécuter.

four à nettoyer

Je ne pouvais éprouver que de l’empathie à son égard. Le pauvre. Les fêtes avaient eu raison de lui.

La théorie

Le problème, c’est que ma bible du nettoyage, « Le grand Ménage » de Raffa, me prêchait de saupoudrer du bicarbonate de soude et des cristaux de soude, d’asperger d’eau et d’attendre une nuit.

Attendez. Quoi? J’ai bien lu? Attendre … UNE NUIT!  Entière ?

Non mais ça va pas non? Pour moi, quand quelque chose doit être propre, c’est maintenant, hein.

Il n’est même pas envisageable que j’aille dormir avec mon petit four chéri rempli de produit.

Non non non!

Il me fallait une alternative. Rapide. Efficace.

L’espace d’un instant, j’ai même été tentée d’aller chercher un bon vieux produit bien chimique. Non, ne stressez pas, mes amis! Je rigolais…

J’ai parcouru, comme toujours, le Maniaque Net.

Et comment ai-je finalement satisfait le besoin imminent d’hygiène corporelle de Monsieur Four?

Voici donc mon mode d’emploi pour un nettoyage du four de Maniaque !

Matériel nécessaire:

  • bicarbonate de soude
  • cristaux de soude
  • savon noir
  • alcool à brûler
  • vinaigre
  • éponge métallique
  • éponge double face (une face abrasive)
  • lingette microfibres
  • de l’huile pour graisser vos bras
  • du baume du tigre pour soulager votre épaule

D’abord on le déshabille

  • Munissez-vous de votre classeur « modes d’emploi », dont je ne doute pas un instant de l’existence. Recherchez le livret se rapportant à votre four.  Vous en aurez besoin …

  • Faites un striptease le plus complet possible de votre four:
    • lèches-frites
    • grilles
    • supports latéraux
    • joint de porte
    • porte (hé oui, c’est possible j’ai vérifié, et testé… Bon j’ai un peu peiné pour la remettre après, mais ça, c’est autre chose. C’est à ça que sert le mode d’emploi…)
  • Rabattez si possible la résistance du grill.
  • Mettez tous les accessoires dans l’évier, que vous remplissez d’eau chaude + savon noir.

 

Ensuite, on le badigeonne

  • Saupoudrez la sole du four avec du bicarbonate de soude (2/3) et des cristaux de soude (1/3).
  • Vaporisez de l’eau pour bien mouiller cette « pape ».

  • Dans un bol, versez du bicarbonate de soude et un peu d’eau pour faire une pâte. Frottez cette pâte sur les parois latérales et la voûte du four. Ne mettez rien sur la partie arrière du four, qui est souvent auto-nettoyante (là aussi, ça sert, le mode d’emploi! ).

  • Chauffez le four à environ 70°C et occupez-vous du reste du boulot…

Pendant que le four fait sa trempette, nettoyez ses accessoires

Retroussez vos manches! Vous allez employer de la bonne vieille huile de bras !

  • Nettoyez les lèches-frites et grilles en les saupoudrant de bicarbonate de soude, puis en frottant avec une éponge métallique imprégnée de savon noir.

Le résultat ne se fait pas attendre :

Tada!!!!

Pas mal, hein ? Je sais, je sais…

Ensuite, faites briller la porte vitrée

  • Nettoyez la porte à l’aide de la face à récurer d’une éponge, que vous avez préalablement trempée dans la pâte à bicarbonate. Versez un peu d’alcool à brûler sur l’éponge et la crasse part comme par magie !
  • Rincez à la lingette en microfibres humide.

Entretemps, le four a eu le temps de bien profiter de son petit sauna. Eteignez-le et ouvrez-le.

Le gros chantier

Comme vous pouvez le voir sur ce magnifique cliché ci-dessous, le mélange bicarbonate/ cristaux/ eau a bien durci et se retire à l’éponge. Et miracle! La crasse part toute seule!

Il suffit de tout rassembler avec l’éponge, de prendre une petite brosse et ramassette, et hop! A la poubelle!

Par contre, pour les parois latérales, c’est pas gagné. J’ose à peine vous montrer la photo du lieu du crime.

Et comme je ne peux pas utiliser de produits abrasifs…

Assez crado hein? Je ne comprends pas d’où ça vient. C’est pas comme si je jetais la nourriture dans le four, je vous assure ! En plus, je le nettoie régulièrement à la lingette microfibres. Mais, bon c’est vraiment bien incrusté.

J’ai juste frotté un peu avec du savon noir et la partie abrasive de mon éponge. Ca présentait déjà mieux, mais cela ne me satisfaisait toujours pas.

J’ai donc décidé de prendre sur moi et de quand même lui faire sa trempette nocturne…

Mais là, je crains de vous décevoir, car le lendemain, après l’avoir aspergé de vinaigre, j’ai commencé à tout retirer, pleine d’entrain et d’espoir.

Et bien, nada!

Rien ne partait.

Têtue comme une mule, j’ai donc ressorti le savon noir, le sel et mon éponge métallique (même si normalement je peux pas utiliser cela avec le four).

Maintenant, c’est (à peine) mieux….

Moralité : Ce n’est franchement pas la peine de faire agir la nuit. Juste chauffer à 70°C  avec la fameuse pape à bicarbonate et gratter. Frotter les parois au savon noir + sel, mais, de grâce, faites-le plus régulièrement que moi!

Par contre, si vous avez des recettes miraculeuses pour les parois, faites-moi savoir ! J’ai lu que cela marchait bien avec de l’ammoniac. Mais je n’en ai pas. Si vous avez une expérience avec ce produit, je suis preneuse de votre témoignage 🙂

Finitions

Enfin, soignez le look de votre nouveau four et astiquant ses finitions:

  • Nettoyez le joint de porte à l’eau savonneuse et séchez-le.
  • Nettoyez ensuite les petits joints restants avec un cure-dent.

 Enfin, on enfile ses propres vêtements !

  • Maintenant que votre four est tout beau, tout propre, il est temps de le rhabiller !
  • Refixez la porte, le joint de porte, le grill et les supports latéraux.
  • Repositionnez les lèches-frites et grilles.

Et voilà, un four parfaitement propre !

Elle est pas belle, la vie ? Je vais même pouvoir faire une petite croix dans mon planning ménager 🙂

Sur ce, à bientôt chez la famille Maniaque !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *