Publié dans Ordro Maniaque

DOSSIER : une buanderie de Maniaque !

Hello à vous, amis maniaques!

buanderie-maniaque

Aujourd’hui, la famille Maniaque vous propose qu’on s’attaque à un endroit stratégique de votre ménage: la buanderie. Et qui dit endroit stratégique, dit GROS DOSSIER ! Cela vaut la peine de s’y attarder. En effet, que la buanderie soit une pièce à part entière ou un coin de la cuisine, de la salle de bains ou de la cave réservée à cet usage, pour qu’elle soit bien fonctionnelle, il est essentiel d’en optimiser l’usage. Cela vous allègera le travail de la lessive et vous permettra d’avoir une habitation bien ordonnée.

La première question à se poser est sa localisation optimale.

Où situer la buanderie ?

Au moment où vous aménagez votre logement, choisissez votre buanderie avec soin. Il vous faut:

  • Un point d’arrivée et d’évacuation d’eau pour la machine.
  • Idéalement la machine sera proche d’un évier : cela permettra le détachage préalable des vêtements.
  • Un éclairage suffisant. Il faut pouvoir bien voir les tâches, lire les étiquettes, éventuellement recoudre un bouton…
  • Une aération correcte. A moins que vous aimiez les habits qui sentent le moite.
  • De la place à proximité pour mettre une table, afin de bien savoir plier le linge.
  • Si vous disposez d’un séchoir à évacuation: prévoir cette évacuation 😉

 

Ensuite, comme pour toutes les pièces ou armoires de votre maison, son aménagement commence par une question toute simple:

Quels seront les rôles de la buanderie?

Cela peut sembler simpliste, mais une fois que vous aurez clairement défini les rôles de la buanderie, vous verrez beaucoup plus clairement quels objets y ont leur place et lesquels doivent partir. Les fonctions attribuées à votre buanderie dépendront principalement de sa localisation dans votre habitation.

Par exemples:

  • Un coin buanderie dans la cuisine: il servira uniquement à laver le linge. Ce n’est probablement pas là que vous pourrez étendre votre linge.
  • Un coin buanderie dans la salle de bain: les placards serviront également aux rangements propres à la fonction de la salle de bains.
  • Un coin buanderie dans la cave. Est-ce que l’éclairage y est suffisant? Si non, il faudra prévoir des points lumineux supplémentaires.  Avez-vous un point d’eau à proximité pour retirer les tâches manuellement?
  • Une pièce buanderie isolée dans l’habitation. Y -t-il de la place pour sécher le linge? Pour le trier? Pour le ranger?
  • Une pièce buanderie en lien avec l’extérieur. Est-ce la sortie de vos enfants vers le jardin? Si oui, il faudra penser à y stocker aussi les bottes, les vestes de pluie, quelques jeux…

Je vous propose de lister les différentes fonctions que vous comptez donner à votre buanderie. Parmi celles-ci:

  • Prélaver les vêtements fortement tâchés
  • Entreposer les vêtements sales
  • Laver les vêtements
  • Sécher les vêtements en machine
  • Sécher les vêtements sur étendoir
  • Plier les vêtements lavés
  • Repasser les vêtements
  • Réparer, coudre les vêtements
  • Conserver des produits d’entretien
  • Conserver du matériel de nettoyage
  • Conserver du matériel de jardinage
  • Conserver des vêtements / jouets pour jouer dehors

 

Ensuite vous pouvez procéder à l’aménagement de votre coin/ pièce. Vous prenez votre liste de fonctions de la buanderie et notez à côté tout ce dont vous avez besoin.

Le matériel nécessaire dans votre buanderie

  • Prélaver les vêtements fortement tâchés → évier, bassine, produits de nettoyage, petite brosse.
  • Entreposer les vêtements sales → panier à linge/ système de tri de linge
  • Laver les vêtements → machine à lessiver, produits de lessive
  • Sécher les vêtements en machine → séchoir électrique
  • Sécher les vêtements sur étendoir → étendoir, pinces à linge, cintres 
  • Plier les vêtements lavés → table/ surface plane 
  • Repasser les vêtements → planche à repasser, fer, produits (eau déminéralisée, amidon, … )
  • Réparer, coudre les vêtements →  boîte de couture
  • Conserver des produits d’entretien → armoire fermée haute, produits
  • Conserver du matériel de nettoyage → armoire fermée, suffisamment grande pour des balais, serpillères…
  • Conserver du matériel de jardinage → boîte pour gants, petit matériel 
  • Conserver des vêtements / jouets pour jouer dehors → armoire ou grille pour les bottes, porte-manteau pour les vestes

 

Maintenant, on passe au travail…

 

On trie le contenu de la buanderie

Vous sortez tout ce que vous avez dans la pièce à mettre en ordre. Munis de 4 bacs pliants:

  • Un pour ce qui est à jeter
  • Un pour ce que vous pouvez donner/ vendre
  • Un pour ce qui n’a rien à faire dans votre buanderie et doit aller ailleurs (voir votre liste de fonctions ci-dessus)
  • Un pour ce qui doit rester dans la buanderie. Ce dernier bac ne suffira probablement pas; utilisez-le pour apporter les objets en attendant sur la table de la cuisine, par exemple.

 

On aménage l’espace buanderie

Les machines: on les place soit l’une au-dessus de l’autre, soit l’une à côté de l’autre.

  • Si l’une au-dessus de l’autre: acheter une planche intermédiaire de stabilisation (dans des magasins de bricolage). Rétractable, cette tablette est très pratique pour mettre un panier à linge dessus.

 

machines-superposees

  • Dans le deuxième cas, pensez à investir dans une tablette à mettre au-dessus.
buanderie-1
source: http://pin.it/YhIO-fp

 

  • Vous pouvez aussi mettre les deux machines en hauteur et prévoir du rangement en-dessous.
buanderie
source: http://pin.it/wqkz3cY

Ensuite: les meubles : 

Privilégiez les rangements fermés pour votre matériel de buanderie. Cela rend la pièce plus agréable et facilitera le nettoyage.

Chez les Maniaque, on a récupéré un peu partout du matériel de rangement. Ce serait certainement plus joli si on achetait du neuf coordonné, mais ce n’est pas dans l’esprit « récup ».

On a donc  donné un nouvel usage à une armoire de type Kewlox pour les produits divers, et une armoire en résine type Brico pour les bottes, les gants de jardinage et les balais. On profite de l’espace entre les armoires pour glisser la planche à repasser, l’étendoir…

 

rangements-fermes

Pour les torchons et petit matériel, on a récupéré un rangement Trofast (Ikea) et collé de jolies étiquettes (Hema). Le peu de linge qui arrive à la buanderie est trié dans des bacs à couvercles qu’on n’employait plus (magasin de bricolage). Le plus gros du linge se trouve dans un panier à linge, à l’étage, et est descendu le jour de la lessive.

rangements-pour-materiel-de-nettoyage

 

Puis les étendoirs: divers systèmes existent pour faire sécher votre linge naturellement: des étendoirs rétractables, repliables, à roulettes, fixés au mur,  des portes manteaux avec des cintres, des barres de douches…

Voici quelques exemples de systèmes fixes trouvés sur Pinterest:

sechoir-ikea
source: http://pin.it/QdxoXO4
sechoir-2
source:http://pin.it/yWRd8Nk
sechoir-3
source:http://pin.it/JJny3f2

Chez les Maniaque, on a opté pour « un peu de tout »:

Au niveau étendoir, la famille Maniaque combine les différents systèmes selon la météo et la masse à sécher.

  • Un séchoir « tour » à roulettes, qui peut s’ouvrir à moitié ou entièrement. Cela permet de ne pas trop encombrer la pièce…
  • Un porte-manteau que l’on peut mettre dehors par beau temps. Il sert aussi à placer à côté de la planche à repasser (je ne repasse pas dans la buanderie car je m’y sens à l’étroit).
  • Un porte-manteau fixe dans la buanderie. Le linge reste là jusqu’au repassage. Papa Maniaque a fixé un support à étagère (Brico) au mur à côté du porte-manteau, qui sert de réserve à cintres.

solutions-pour-accrocher-le-linge

 

  • Un séchoir pliable d’appoint que l’on met dehors (le séchoir à roulettes a la fâcheuse tendance à bouger avec le vent… alors on le retrouve parfois horizontal dans la pelouse.. pas top)
  • Un fil qui se trouve à la cave pour les grosses pièces à sécher (nappes, draps, sacs de couchages…)

sechoir

 

Ensuite les accessoires indispensables: 

Dans la buanderie, n’oubliez pas:

  • une poubelle : en hauteur, à côté des machines, si possible. La famille Maniaque en a récupéré une de chez Ikea, qui normalement devait se fixer sur la table à langer. Ici elle est fixée au lavabo.

poubelle-accrochee-au-devidoir

  • Petit détail: on a un séchoir à récupération d’eau. Comme cette eau est très propre, elle est récupérée pour arroser le jardin… d’où         le seau noir 😉
  • un rangement pour la planche à repasser: dans une armoire ou suspendue, voire même glissée entre deux meubles. J’aime bien le système ci-dessous, trouvé sur Pinterest:

 

buanderie-5
source: http://pin.it/pv_3YUx
  • La ou les malles à linges sales: Choisissez-les selon votre système de tri. Soit vous triez le jour de la lessive, soit vous remplissez les paniers par sorte et lavez au fur et à mesure du volume de ceux-ci.
tri-linge
source:http://pin.it/gAzsyce
  • Un rangement pour les paniers à linge. Personnellement je préfère les bacs repliables. Peu d’encombrement, superposables… Le top quoi. Quand ils ne servent pas, ils sont repliés et superposés sur une étagère à côté des machines.

en-plein-travail      pratique-les-bacs-pliables

Enfin, on remplit les rangements: 

Avant tout, petit rappel: pensez rangement fermé ! Les petits paniers vous semblent jolis dans un premier temps, mais souvenez-vous que la buanderie est un endroit humide, vite poussiéreux. Vous vous épargnerez beaucoup de temps de nettoyage fastidieux en investissant dans un bon placard fermé.

Récupérez maintenant tout ce que vous avez conservé  via le bac « à garder »…

Dans les placards: compartimentez !

  • Une planche pour le nécessaire de lessive et repassage.
  • Une planche pour les produits de nettoyage (en super hauteur pour les petits monstres…)
  • Une planche pour le matériel (seaux, boîte ou tiroir avec les torchons etc… )
  • Une planche pour le matériel de jardinage éventuellement (selon localisation de la buanderie)
  • Une planche pour le nécessaire de piscine et de sport pour les enfants éventuellement
  • etc…

Pour chaque planche, triez par type d’objets, de produits. Utilisez des bacs plastiques, des paniers et abusez de systèmes d’étiquetage!

 

Voilà, il en vous reste plus qu’à vous mettre au travail…

D’ailleurs, voici le cycle de notre buanderie Maniaque…

 

 

cycle-buanderie

 

A bientôt avec la famille Maniaque !

 

PS. Et pour le repassage allez voir notre article Aujourd’hui, Maman Maniaque repasse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *