Publié dans Ordro Astuce

Ordro Astuce nr 15: Trois petits maniaques…

Hello à vous, amis maniaques!

En cette fin de vacances de Pâques, qu’il est agréable de se ressourcer dans une maison propre et désencombrée!

Et comme le visuel est particulièrement important dans votre quête de quiétude, je voulais aujourd’hui vous parler des surfaces planes de votre maison!

Regardez autour de vous, il y en a des tas… Et c’est généralement là que les choses s’accumulent…

Nous allons donc discuter:

Optimisation des surfaces planes

 

règle de trois

Weekend de Maniaque

Pour tout vous expliquer, j’ai fait plein de petites choses, par ci, par là,  ces deux derniers jours, qui font que, sans vouloir me vanter, mon intérieur m’apporte grande satisfaction.

La preuve, j’arrive même à faire abstraction des circuits hotwheels étalés partout dans le salon, des paniers de voitures renversés dans le bureau et des constructions Playmobiles en ruines dans la salle de jeux.

J’ai si bien bossé que cette semaine, je me programme carrément un petit tour à la ressourcerie et au parc à conteneurs. C’est dire…

Ahhhh! …  trop contente.

 

La problématique des surfaces planes

Bon, je voulais quand même vous partager cette brillante idée que j’ai piochée dans un fabuleux bouquin (chut… je ne dévoile pas plus… ce sera pour la semaine prochaine).

J’ai compris un truc simplissime qui vous permettra d’obtenir un intérieur d’apparence zen et désencombrée en un microscopique tour de main!

Comme vous l’avez déjà très certainement compris, en fins observateurs de la condition bordélique que vous êtes, les surfaces planes ont la fâcheuse tendance à servir de terre d’accueil pour du brol en tout genre.

Malheur à celui qui dépose ne fusse qu’un seul objet perdu sur votre bureau chéri… à peine aurez-vous tourné le dos que tous ses petits copains se pointeront pour lui tenir compagnie. Et voilà comment, en un rien de temps, vous vous retrouvez avec des situations comme celle-ci:

 

source: s'organiser-facile.com
source: s’organiser-facile.com

Ca donne pas trop envie d’enlever la poussière, vous conviendrez… Et encore moins de bosser…

La règle de trois

Mais il y a une solution, mes chers amis! Et cette solution s’appelle La règle de trois !

Beurk, encore des maths…

Meuh non, allez, je ne vais pas vous soumettre des problèmes du style « Deux heures de service nettoyage coûte 19,00 euros. Combien coûtent trois heures? »

Rassurez-vous. C’est une autre règle de trois.

La règle de trois, ou encore « le pouvoir de trois« ,  c’est un principe apparemment super connu dans le monde de la déco. Il est applicable au choix des couleurs, mais aussi à la mise en application de décoration.

J’ai donc appris, en parcourant le Maniaque Net, qu’en matière de décoration, notre petit cerveau n’aime pas trop les nombres pairs. De plus, il aime jouer à équilibrer symétrie et asymétrie. 

règle de trois maniaque

Le principe

La règle de trois consiste à casser l’aspect symétrique en utilisant des objets, des couleurs, ou des formes, en nombre impair, qui est le nombre trois.

Le but de cette démarche étant de trouver l’équilibre entre l’aspect symétrique et asymétrique.

En sachant que trop de symétrie donne un aspect froid et austère, alors que les couleurs et les objets en nombre impairs (asymétrie) sont plus plaisants pour les yeux mais aussi plus mémorables.

Ainsi, pensez à grouper vos objets décoratifs et à les disposer par trois sur une même surface.

Selon Flair, pour une table basse digne de Pinterest, ne laissez trainer dessus que trois objets de hauteurs différentes. Vous pouvez par exemple combiner une pile de bouquins avec un vase et une bougie parfumée.  

Toutefois, il faut maintenir l’équilibre asymétrie/symétrie, et veiller à ce que vos objets possèdent un minimum de points en commun (la couleur, la matière…etc.) afin d’éviter de trop faire pencher la balance du côté de l’asymétrie.

règle de trois maniaque
lampe + photophores + cadre = 3!

Plan d’action!

Afin de cesser toute invasion de bazar flagrant, je vous donc propose de vider immédiatement toutes les surfaces planes de votre habitation ! Oui, oui, jetez tout par terre (une autre surface plane, par ailleurs…)!

Non, rassurez-vous, vous ne devez pas tout vider d’un coup!  Mais, par contre, je vous conseille de vous attaquer à toutes les surfaces planes ayant une même fonction au même moment: un jour pour toutes les surfaces décoratives (haut des meubles, consoles, petites étagères etc…), un jour pour les bureaux, un jour pour les surfaces planes de la cuisine …

En effet, par surfaces planes, il faut comprendre:

  • Tables
  • Bureaux
  • Consoles
  • Commodes
  • Chaises
  • Etagères
  • Appuies de fenêtres
  • Meubles de salle de bain
  • Plan de travail de la cuisine

Le sol est hors catégorie pour ce coup-là, n’ayez crainte.

règle de trois

Tri

Vous avez tout retiré? Super! Maintenant, sortez une lingette microfibres et du pshit pshit pour nettoyer la surface plane.

Observez maintenant tout ce que vous avez retiré.

La méthode de tri peut commencer, mais d’abord soyez bien certain(e) de la fonction donnée à la surface plane: 

  • Purement décorative
  • Purement utilitaire
  • Utilitaire et décorative

Purement décoratif 

Pour chaque surface plane, sélectionnez parmi tout ce que vous avez posé par terre,  3 objets (ou catégorie d’objets dans certains cas, comme des livres, des choses qui vont par paires etc… ). Choisissez les objets qui :

  • Vous plaisent
  • S’accordent entre eux (couleurs, textures)
  • Sont de taille adaptée à la surface
  • Sont dans un thème qui conviennent à la pièce

Déposez-les sur la surface et prenez une photo. Ben oui, on voit mieux les choses en faisant une photo…

La photo vous plait? Ok, vous laissez comme ça. Elle n’est pas top? Disposez les objets différemment, ou changez d’objets.

Passez ensuite à la prochaine surface plane décorative.

En fin de parcours, triez tout ce qui reste par terre, selon la méthode des caisses:

  • Jeter: tout ce qui ne ressemble à rien ou ne vous procure aucune émotion positive.
  • Stocker: les objets décoratifs que vous compterez utiliser par la suite (pour les gens qui aiment faire des rotations). Rangez -les soigneusement dans une boîte en plastique, avec couvercle et rangez-la, par exemple, au grenier.
  • Mettre ailleurs: tout ce qui n’est pas décoratif, mais n’était pas à sa place.
  • Donner/vendre: tout ce qui est en bon état, mais ne vous est d’aucune utilité.

Un petit truc… Evitez la coupole « dépose brol »… Elle accueille vraiment tout et n’importe quoi, celle-là! La base pour éviter toute ré-invasion est de réprimer toute tentation de déposer des trucs n’importe où.

 

Purement utilitaire

Si la surface plane a une fonction utilitaire (par exemple, le plan de travail de la cuisine), choisissez trois ustensiles:

  • Que vous employez quotidiennement et à cet endroit-là (ex. La machine à café, la corbeille à fruits, le petit matériel de cuisine)
  • Qui sont ennuyants à remettre chaque fois dans un placard
  • Qui ont une fonction relativement décorative (le grille pain n’a pas grand chose de décoratif… Ouste! Au placard! )

Tout ce qui reste devant vous est à trier également:

  • Ranger: les ustensiles utilisés fréquemment iront dans des placards faciles d’accès.
  • Stocker: Les ustensiles moins utilisés iront en hauteur ou à un endroit un peu moins atteignable.
  • Jeter: tout ce qui est cassé, périmé, usé
  • Donner/vendre: tout ce qui est en bon état mais ne vous sert pas, ou que vous avez en double, voire triple…

règle de trois utilitaire

Utilitaire et décoratif: 

Le principe reste le même, mais attention à marier les formes, les couleurs, la taille des objets.

Et en nombre impair! L’idéal, c’est trois! Mais, selon la taille de la surface, il faudra peut-être plus ou moins…

Le tout est d’éviter l’effet « fouillis à mémère »: pas de bibelots, d’objets incongrus, de piles de papiers…

Souvenez-vous…

Conclusion

Bon, vous l’aurez compris, je ne suis pas une as de la décoration, donc je suis certaine que vous ferez mieux que moi.

Et une fois que vous aurez tout désencombré et redisposé de la sorte, je peux vous assurer que votre intérieur sera beaucoup plus reposant!

Il sera nettement plus facile à nettoyer. Et puis, chaque fois que vous aurez envie d’acheter une décoration, imaginez son emplacement futur et pensez à la règle de trois! Cela vous évitera les achats trop impulsifs…

Enfin, cerise sur le gâteau, tout dépôt sauvage sur ce bel espace vous choquera à tel point que vous vous sentirez obligé(e) d’agir!

Si ça, c’est pas un bon garde-frontières, moi je ne sais pas ce que c’est!

règle de trois décoration

 

 

A bientôt chez la famille Maniaque…

 

 

 


 

Sources:

Tagué:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *