Publié dans Ordro Maniaque, psycho

Routines de Maniaque

astuce-maman-maniaque

Hello à vous, amis maniaques !

Dans tous les blogs d’organisation, on parle de routine. D’automatisme. D’habitude, de répétition, de gestes réflexes…

Je pensais donc qu’il était plus que grand temps que je m’y mette aussi.

Car on a tous nos habitudes, nos routines.

Des bonnes et des moins bonnes.

Celles qui nous font gagner du temps, et d’autres… moins.

Définition

Ces mots, routine, habitude, automatisme désignent une connaissance, une habileté acquise par l’expérience, la pratique plus que par l’enseignement ou l’étude. La routine est un acte régulier et machinal, le fruit d’une habitude plus que d’une réflexion.

Pour quelqu’un d’organisé, les gestes de rangement et de nettoyage sont devenus routiniers et dépendent du mode de vie, du temps à y consacrer. Plus besoin d’y réfléchir, de se motiver pour passer à l’acte. C’est plus fort que lui. Elles font partie de lui et finissent par être partie de son identité.

 

Combien de temps pour une routine?

Mais ces notions, routine, automatisme, habitude, répétition, réflexe… quand peut-on dire qu’elles sont acquises ? Combien de temps faut-il pour qu’un geste que l’on fait devienne automatique?

Auparavant, on affirmait qu’il fallait 21 jours pour créer un habitude, suite à des révélations du chirurgien plastique Maxwell Matz dans les années 1950. Aujourd’hui, on sait que cette durée est en moyenne plus longue. Philippa Lally, associée de recherche en Psychologie de la santé au University College London -UCL a partagé en 2010 les résultats de son étude portant sur le temps nécessaire à la formation des habitudes. Selon cette étude, la durée moyenne nécessaire pour ancrer une action et la transformer en habitude fut de 66 jours en moyenne. Même si l’écart-type était très large : de 18 jours pour le plus rapide à 254 pour le plus lent, cette moyenne reste longue. Certains comportements étaient en fait plus rapides à transformer en habitude que d’autres.

66 jours donc en moyenne…

soit plus de 2 mois pour créer une habitude.

Oui, mais généralement, quand on veut organiser son quotidien, ce n’est pas une habitude qu’il faut créer, mais des tas…  Le travail peut donc paraître conséquent et démotivant pour certains.

 

Par où commencer ?

Concernant la routine, dans le blog de Judith, maman s’organise (  Zen to Done), on peut lire:

Les routines vous permettent de contrôler votre journée. C’est vous qui prenez les commandes de votre journée au lieu de vous mettre à la merci des événements. Sans routine, nous n’avons aucun moyen de dire “non” aux imprévus et sans nous en rendre compte nous nous rendons complètement disponible à toute personne qui abuse de notre temps et à tout autre chose que ce que nous devons vraiment faire. Ce n’est pas une bonne chose, pas si vous voulez accomplir de grandes choses dans votre vie. 

La méthode Zen To Done (voir méthode ZTD) est un ensemble de 10 habitudes destinées à vous aider à être plus productif et plus organisé, tout en gardant un système aussi simple que possible.

Si vous ne la connaissez pas encore par coeur, allez-y jeter un oeil…

 

Quelles sont les routines des Maniaque ?

Certaines routines quotidiennes sont incontournables. Toute personne devrait les acquérir pour être un minimum organisé.

Routine du matin:

  • Envoyer sa pantoufle sur le réveil.
  • Se laver. Sécher l’évier ou racler la douche.
  • S’habiller.
  • Faire son lit.
  • Ouvrir les Tentures.
  • Aérer la chambre.
  • Prendre son petit déjeuner, assis…
  • Lire ses mails.
  • Préparer les enfants, les pique-niques pour l’école.
  • Débarrasser la table du petit déjeuner, la nettoyer et remplir le lave-vaisselle. Eventuellement le vider d’abord.

Routine du soir : 

  • Trier le courrier.
  • Trier les mails.
  • Lire le blog de Maman Maniaque.
  • Enfants: devoirs, bains, signer les journaux de classe…
  • Préparer le repas du soir.
  • Manger tous ensemble, sans télévision.
  • Débarrasser la table. Faire la vaisselle.
  • Passer un coup d’aspirateur dans le coin à manger et cuisine.
  • Sortir le compost
  • Ranger tout ce qui traine dans la pièce de vie. Réarranger les coussins du salon.
  • Préparer les vêtements de demain.
  • Mettre son pyjama.
  • Mettre les vêtements sales dans le panier à linge.
  • Vérifier le brossage des dents des loustics.
  • Calins, rituels du coucher des enfants.

Et puis il y a tous ces petits automatismes qui, une fois acquis, rendent l’environnement tellement plus zen…

 

Petits automatismes: 

  • Tout ce qui est déposé au bas des marches de l’escalier doit monter. Tout ce qui est déposé en haut doit descendre. Ceci est évidemment à inculquer à l’ensemble de la famille 🙂
  • Passage aux toilettes= vérifier derrière soi si tout est toujours propre. Sinon: au travail. Le pollueur nettoie!
  • S’il manque du papier dans une toilette: accrocher le rouleau vide à la poignée de porte (côté extérieur). Il y aura bien une bonne âme qui en remettra… Et au moins cela évite les mauvaises surprises.
  • Tout ce qui vient à manquer est à noter sur le tableau des courses dans la cuisine. La personne qui fait les courses n’est pas responsable d’avoir oublié les céréales chocatruc si celles-ci n’avaient pas été notées!
  • Remettre systématiquement sa chaise correctement sous la table. Sinon cela fait vite désordre !
  • Refermer les portes des armoires, de la toilette. Ca aussi, ça fait désordre…
  • Tout ce qui traîne dans la pièce de vie et appartient à un des chérubins: direction le bac à brols (voir article astuce 2 ).
  • Chacun met sa vaisselle sale au lave-vaisselle. Les plus petits peuvent se contenter de poser cette vaisselle à côté de l’évier de cuisine. Uniquement les verres peuvent rester, car il est important de boire assez d’eau sur une journée, mais à condition qu’ils soient sur un sous-verre au nom de son propriétaire (voir article astuce 1).
  • Eviter de procrastiner: jetez directement vos déchets à la poubelle. Pour ce, pensez à mettre des poubelles dans toutes les pièces.

Gestes hebdomadaires: 

  • Fixer un jour pour le repassage. 
  • Fixer un jour pour la lessive (sauf si vous faites au jour le jour. Nous lessivons le samedi car nous avons un compteur électrique bi-horaire).
  • Fixer un jour pour le gros Ménage. Perso, même si j’en comprends l’attrait,  je ne suis pas une adepte de la méthode des 10 minutes par jour pour nettoyer la maison. Je préfère faire tout le même jour. Sinon on resalit tout au fur et à mesure et j’ai l’impression que ce n’est jamais nickel. Or on est Maniaque… Et puis, en nettoyant chaque semaine sa maison, cela va très vite en général… à moins que vous habitiez un château… Mais là je suppose que quelqu’un d’autre s’en charge à votre place.
  • Fixer un jour pour les papiers : trier, payer les factures.
  • Fixer des moments « détente », par exemple du sport. Sinon, la vie active, les enfants et le ménage prennent le dessus.

Dans un premier temps, il est important de noter tous ces moments dans son agenda. Ainsi, le fait de les noter les rend « obligatoires ».

Commencez en douceur. Ne soyez pas trop strict avec vous-même. Vous avez 66 jours…

Bon, maintenant je dois encore driller un peu mes petits hommes, mais bon je ne désespère pas …

 

routines-de-maniaque

 

A bientôt chez la Famille Maniaque !

 

 

3 commentaires sur « Routines de Maniaque »

  1. Très bel article, j’adore et j’adhère ! Bon, seul bémol : « fixer des moments de détente », ça je n’y arrive pas encore suffisamment. Toujours la tête dans le guide et parfois (non assez souvent ) je n’en peux plus… y a encore du boulot !!!

    1. Bonjour Sandrine,
      un tout grand merci pour ton avis. Cela me touche. En ce qui concerne les moments de détente, c’est vraiment important. Entre le boulot, les enfants, le ménage, il est capital de se donner un peu de temps à soi. Mais cela doit être du temps qui vous décompresse vraiment, qui vous fait du bien physiquement et mentalement. Fixez ce moment, comme si c’était un rendez-vous et prévenez votre entourage. Je suis sérieuse. Je suis passée par là. Et maintenant, si je n’ai pas ma dose de nature (jardiner, courir, se promener) par semaine, je sens que mentalement cela ne va pas. Et si le mental ne va pas, c’est difficile de tout assumer. Bon courage ! Et à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *