Publié dans Ordro Maniaque

Un hall de Maniaque

Hello à vous, amis maniaques!

Dans notre planning 2017, je vous avais annoncé qu’en mars, on parlerait du hall de vos habitations. Et comme j’essaie de toujours garder mes promesses …

Voici donc un petit dossier consacré à vos entrées…

Définition du hall de vos habitations

Pour commencer, parlons théorie!

Car selon Wikipedia, le hall (anglicisme du xviie siècle venant du français halle) est une grande salle servant d’entrée dans les habitations individuelles et collectives, ou d‘espace de dégagement dans les édifices recevant du public (hall de gare, d’aéroport, d’hôtel ou d’exposition).

Dans un appartement, le hall d’entrée est aussi synonyme de Vestibule.

Le hall peut donner directement sur les pièces de vie, ou mener à un couloir qui traversera toute la maison.

source: pinterest

Importance de cette pièce

Mais pourquoi vous parler de cette pièce, vous demanderez-vous?
Et bien, parce que, évidemment, comme quand on rencontre une personne, c’est la première chose que l’on voit.

Et que l’on juge.

… Je sais, c’est pas bien, mais on est humain… Et on a cette vilaine tendance à se faire vite des idées sur tout et tout le monde.
Donc si votre entrée est un foutoir industriel recouvert d’un demi centimètre de poussière, sachez avec certitude que tout visiteur aura directement un préjugé sur l’ensemble de votre maison. Et sur vous par la même occasion…

Ca craint, non?

Car que penser de la personne dont l’entrée ressemble à ça?

source:https://sorganiser-facile.com/2016/11/30/voici-les-photos-votez/

Mouais, comme vous dites… il y a un peu de boulot  pour rendre ça accueillant…

 

Rôles du hall d’entrée

Mais avant toute chose, cela peut vous paraître tout bête, mais au fond, à quoi sert un hall d’entrée?
Cette question est plus importante qu’elle n’y paraît, car si elle n’a pas de rôles fixes, elle deviendra rapidement une zone de non-droit, où vous pourrez déposer tout et n’importe quoi. Et ça, les Maniaque, on n’aime pas. Mais alors pas du tout…

La première chose à faire est donc de lister les fonctions que vous voulez donner à votre entrée.

Et en voici une liste, non exhaustive:

  • Accueillir ses invités.
  • Déposer:
    • Les clés.
    • Son sac à mains.
    • La laisse du chien.
    • Cartable, sac de travail…
  • Déposer/ mettre sa veste.
  • Retirer ses chaussures.
  • Déposer son parapluie.
  • Entreposer les sacs de courses (vides bien sûr!).
  • Déposer/ trier son courier.
  • Ranger les gants, bonnets, écharpes et foulards.
source :vosgesparis via pinterest

La bouche du Chi

Selon ma toute nouvelle référence de travail, « Le Feng Shui au quotidien pour les nuls » (no comment… au moins, ça, je pige),  la porte d’entrée sert de bouche à la maison. (je ne veux rien dire, mais que penser de ma porte arrière dans ce cas…)

Tout comme votre bouche à vous, elle absorbe les nutriments qui nourrissent la maison, c’est-à-dire le chi ou l’énergie.

Si la bouche a des problèmes, vous avez des problèmes.

La porte d’entrée doit répondre à ces trois critères pour éviter toute visite inopinée  chez le dentiste:

  • Bon éclairage: aucune zone d’ombre ne doit être tolérée !
  • Accueillante: aucun obstacle, visuel ou physique, ne doit s’opposer au chi et aux personnes qui entrent dans la maison. Je suppose que la photo du molosse de garde fait partie des indésirables.
  • Proportionnée à la maison:
    • Trop petite, le chi ne voudra pas venir et cela aura une influence néfaste sur votre statut social. (hé oui même Facebook vous snobera)
    • Trop grande, cela sous-entendra que vous avez un trop gros cou et vous vous mettrez tout le quartier sur le dos.

Mais ce n’est pas tout ! La couleur a également son importance ! Voici le top3 des couleurs Feng Shui – friendly:

  • Rouge = puissance, chance, protection
  • Vert = santé, vie
  • Noir = carrière, argent

Bon, ma porte est grise… Pas sûre que Papa Maniaque m’autorise à sortir la bombe de spray rouge. Mince alors…

 

entrée maniaque

 

Faire bonne impression

Selon ce même bouquin, il est primordial que votre habitation provoque une première impression positive. En effet, cela procurerait de la bonne humeur, de l’espoir et des attentes positives. Une première impression négative fait tomber bien bas le niveau de vos attentes.

Il semblerait même qu’à la longue, une première impression négative peut vous rendre vraiment malheureux.

L’entrée idéale vous souhaite la bienvenue, vous salue en vous offrant:

  • Le plaisir des yeux 
    • La vue sur des livres favoriserait la réussite scolaire et l’intelligence
    • Les scènes de nature suggèrent le bonheur et la sérénité
  • De la musique dans les oreilles 
    • Un son reposant, accueillant… et donc pas les cris de vos enfants qui entament leur vingtième dispute de la journée… à 8h00 du matin.
  • Des odeurs agréables 
    • A moins que ce soit aujourd’hui qu’il faille vider votre fosse septique.

Ainsi, vous vous sentirez à l’aise, en paix, bien chez vous. Une entrée idéale favorise la réussite professionnelle et l’harmonie chez soi.

source: coco lapine design via pinterest

Ce qu’il ne faut donc PAS faire….

Par contre, un certain nombre de choses sont totalement à éviter dans un hall d’entrée.

Tout d’abord, en matière de paysage

  • La vue sur la salle de bain, et plus particulièrement les toilettes est totalement contre-indiquée. Vos toilettes donnent sur l’entrée?
    • Gardez toujours la porte fermée!
    • Déviez le regard: accrochez un miroir sur toute la surface de la porte, par exemple.
  • Un fouillis monumental, c’est pas top. Opération rangement, s’il vous plait! Et si votre entrée donne sur une pièce encombrée (et que vous avez la flemme de vous attaquer à celle-ci), fermez la porte ! A clé. Et égarez la clé.
  • La saleté, c’est vraiment pas génial. Le chi s’enfuie à toutes jambes ! Moi aussi d’ailleurs. Donc sortez votre matos et nettoyez-moi un peu tout ça!
  • La montagne de travaux en retard, c’est guère encourageant. Sauf si c’est une manière subtile de demander à votre môman de faire votre repassage…

 

Ensuite, en matière d’organisation.

  • Cessez immédiatement de concevoir votre hall comme un entrepôt de marchandises en attente de relocalisation. Désencombrer, c’est bien. Mais ça doit être immédiat. Ne planifiez pas de séances de désencombrement si vous n’avez pas de solution de reprise.
  • Ne confondez pas « entrée  » et « vestiaire« . N’y laissez que ce qui vient de l’extérieur, à savoir, votre parapluie, vos chaussures pleines de boue, votre veste. De grâce, n’y entassez pas l’ensemble des manteaux et chaussures de la famille…

 

Enfin, en matière de flux.

  • Une entrée doit être aérée, accueillante. Evitez donc les meubles trop hauts, trop encombrants.
  • Faites également attention aux angles : optez pour des contours arrondis de préférence, afin d’éviter de se cogner douloureusement en retirant la veste.
source :pinterest

Au travail !

Maintenant que vous savez que faire, il est temps de vous retrousser un peu les manches.

Voici le mode d’emploi pour l’aménagement de votre top entrée!

 

Faites page blanche

  • Videz-la complètement !
  • Nettoyez le sol, les radiateurs, les murs…
  • Listez les fonctions que vous voulez y effectuer.
  • Préparez tout le matériel qui va avec ces fonctions:
    • Dépose-clé: arbre à clés, petit panier, accroche-clé mural…
    • Vide-poches: Non indispensable, choisissez-le tout tout tout petit… et bien visible. Sinon foutoir garanti!
    • Parapluies: un porte-parapluie, un grand vase bien lourd, ou une jardinière haute (éventuellement lestée avec des briques).
    • Vestes: porte-manteaux (à l’air libre, car elles doivent pouvoir sécher)
    • Chaussures: porte-chaussures ou petit meuble étroit
    • Banc/ pouf/ chaise : pour se chausser confortablement installé
    • Trier courier : console/ haut du meuble à chaussures, ainsi qu’une jolie petite poubelle à papier…
    • Frotter les pieds: paillasson/ tapis
    • Vérifier son look : miroir (! pas face à la porte, le chi fait demi tour sinon…)
  • Evacuez ce qui n’a pas lieu d’être là : via les caisses (à jeter, donner, vendre, ranger ailleurs et garder).

Voici quelques exemples de « dépose-clés »….

RANGEMENT CLES

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et quelques exemples de sièges pour se chausser : 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mais, au fond, que faire si vous ne disposez pas d’une entrée?

Dans ce cas, créez-en une ! Un joli tapis pour délimiter la zone, une console et un porte manteau, éventuellement un paravent ou une tenture… le tour est joué!

 

Réinvestissez les lieux

  • Remplissez: remettez à la bonne place les objets sélectionnés.
  • Optimisez:
    • Eclairez: des couleurs claires, une lampe d’ambiance, des miroirs pour refléter la lumière du jour…
    • Décorez: une petite plante, un joli cadre de nature
    • Parfumez: diffuseur d’huiles essentielles, encens, pot-pourri, lasagne …
    • Stimulez: pour compléter le look, vous pouvez accrocher un petit carillon.

ENTREE MANIAQUE

Conclusion… A quoi sert ce foutu carillon ?

Ben quoi? Un carillon, je trouvais cela toujours bien joli et apaisant, mais je ne m’étais franchement jamais penchée sur le sujet.

D’ailleurs, il y a  longtemps, j’en avais déniché un bien sympa, aimanté. Je l’avais accroché sur le frigo… C’était mon « alarme à frigo »… Fringales nocturnes s’abstenir! (je suis vache, hein…)
Et bien, chers amis, sachez qu’en Feng Shui traditionnel, les remèdes sonores sont excellents pour évacuer l’énergie ancienne, négative, et faire place à une énergie nouvelle, positive!

Le carillon, de préférence métallique et de son clair,  est sensé « diffuser » par son tintement, de l’énergie dans la maison. Des sons apaisants dans l’environnement sont un moyen d’attirer harmonie et prospérité.

 

source: carillons.fr

Sur ce, en voyant cette image, je me sens toute zen, tout à coup… Je pense que je vais m’acheter un carillon.

Ou en fabriquer un. Faut juste que je trouve du métal…  des boîtes de conserves, ça irait?

 

A bientôt chez la famille Maniaque !


Bibliographie

  • Côtémaison.fr
  • « L’art du désencombrement » , Alice Le Guiffant et Laurence Paré, Edt Jouvence, 2014.
  • « Le Feng Shui au quotidien pour les nuls », David D. Kennedy et Agnès Dumanget, Edt pourlesnuls, 2017.
  • « Classer, conserver, ranger chez soi », Isabelle Louet, Editions Massin, 2015.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *