Publié dans Ordro Maniaque, Propreté Maniaque

FLY versus MANIAQUE !

Hello à vous, amis maniaques !

Vous qui me suivez assidûment savez que je nettoie toute ma maison le même jour.

Avant de réintégrer le monde du travail, c’était d’ailleurs le jeudi, pour être précise. Maintenant, je me suis réorganisée et me consacre à cette tâche le weekend. Et vous savez quoi ? Cela ne m’ennuie quasi plus !

En cet instant, je me trouve d’ailleurs terriblement zen … savourant mon café en admirant ma maison toute propre ! mmmmmmm

J’en profite même pour vous écrire ce petit billet.

Fly Maniaque …

Dans le monde merveilleux du rangement et de l’organisation, il y a un nom qui est totalement incontournable… Et non, je ne parle pas de cette folle de Japonaise.

Mais bien de cette brave pêcheuse à la mouche américaine, Marla, et la méthode Flylady, avec ses 31 petits pas de Flybabies…

Je me suis donc amusée à cuisiner cette recette de la maison parfaite à la sauce Maniaque. Je vous laisse déguster…

flylady

Tu garderas ton évier propre et brillant

Selon Marla Cilley, votre 1er pas de danse vers une vie rangée et organisée est d’aller faire briller votre évier. Une fois fait, vous allez, of course,  le garder brillant en le séchant après chaque utilisation et en faisant en sorte que, lorsque vous allez au lit, il soit brillant. Ainsi, il vous fera sourire le matin.

Cet évier brillant, telle une étoile polaire illuminant votre chemin, sera le reflet de l’amour que vous avez pour vous-même.

Alors, qu’en est-il chez les Maniaque ? D’une part, l’évier de la cuisine est propre tous les soirs, avant le coucher. C’est déjà bien, non ? Celui de la salle de bains des parents Maniaque est séché après chaque usage. Celui des enfants… no comment. Flyados, ça existe ?

Depuis peu, pleine d’enthousiasme, j’ai voulu monter en puissance et essayer de Flyladiser mon évier de la cuisine.

Le soucis, c’est que Papa Maniaque s’agace (et me stresse par la même occasion) chaque fois qu’il n’y a plus d’essuie accroché sous celui-ci. Ben oui, quand mon évier est sec, l’essuie est trempé. Forcément. Donc il vole à la lessive.

Par contre, malgré cette crise conjugale de toute première importance, je dois admettre que mon évier est beaucoup plus joli à voir, bien séché régulièrement de la sorte. Bref. J’adhère. Totalement.

En plus, le fait de se concentrer sur la propreté de son évier nous encourage à garder le reste de la bicoque présentable, afin de sortir de ce qu’elle appelle le CHAOS (Can’t Have Anyone Over Syndrome, ou le syndrome de ceux qui n’osent inviter personne). Un bon premier petit pas, non ?

If you make it fun, it will get done! ~ FlyLady
(si tu rends les choses amusantes, tu les feras)

 

Tu t’habilleras tous les matins, même lorsque tu n’en auras point envie. Tu n’oublieras point tes chaussures à lacets.

Pour se faciliter la tâche, on nous conseille de placarder notre maison de post-its jaunes… Beurk ! Très peu pour moi, ça, par contre. Je préfère la charge mentale. C’est plus à la mode.

Il faut aussi préparer ses fringues la veille, ainsi votre cerveau n’est pas obligé de se réveiller en même temps que le reste de votre corps. Faut juste espérer que Miss Météo ne s’est pas (de nouveau) plantée dans ses prévisions. Mais bon à force de faire appel à des Miss Belgique pour remplir cette fonction, que voulez-vous. Ok c’est hors sujet.

De toute évidence,  Mini Maniaque n’adhère déjà pas à ce deuxième commandement. La journée pyjama (ou dans ce cas précis, le weekend pyjama) fait partie de ces obligations de la vie, totalement indiscutables. D’ailleurs, quand j’ai le malheur de lui proposer de s’habiller, il me dira spontanément : « y a écoooooole ? » …

En ce qui me concerne, mouais. Ok pour la partie où on s’habille, c’est vrai que je me sens beaucoup plus d’attaque étant habillée… Et puis on sait jamais qu’un scout viendrait sonner à la porte pour me vendre son calendrier (ou un pompier torse nu).

Mais les pompes, ha ça non hein ! Pour moi, « maison » rime avec « crocs aux petons ». D’ailleurs, c’est tellement devenu ma deuxième peau que j’ai parfois (souvent) tendance à les avoir aux pieds quand on a des invités.

No comment. Les gens n’ont qu’à m’aimer comme je suis.

Et puis le maquillage … quoi, même le weekend ? C’est une blague ? Même si je ne sors pas ? Non mais, ça va pas la tête ? C’est déjà bien que je me lave et brosse ma crinière, non ?

Nothing says “I love you” like clean underwear! ~FlyLady
(rien ne dit autant « je t’aime » que des sous-vêtements propres)

 

Chaque jour, dès le lever, tu pratiqueras ta Routine du Matin et ta Routine du soir.

Point de vue routines, il faut y aller mollo. Etablissez de petites routines au début, puis allongez-les au fur et à mesure.  

Pour commencer, choisissez trois choses à instaurer comme routine du matin, et trois choses pour celles du soir.

Pour celle du soir, elle suggère de commencer par celles-ci :

  • Garder l’évier brillant
  • Préparer les vêtements du lendemain 
  • Eteindre le point chaud. Cela vous rendra heureux demain matin !

Heuuu …. je connaissais les points sur les i, les points noirs, les points de côté, le point G … mais le point chaud… kesako ?

Identifiez vos point chauds, et éteignez le feu !

Un point chaud ( » Hot spot ») est donc une zone de votre habitation qui attire le désordre. Dans le cas de Marla, il s’agit de la table de la salle à manger. Chez les Maniaque, le  plan de travail de la cuisine peut indiscutablement porter ce nom. Si par malheur, vous y déposez ne fut-ce qu’un minable petit morceau de papier, vous verrez qu’il se mettra à se multiplier de façon exponentielle. Pire que des microbes. La chambre de Mister Anti Maniaque est donc un énorme point chaud en puissance.

Il faut évidemment éteindre le feu de ce point chaud dès que possible, sinon cela deviendra un véritable enfer !

Dans cette méthode, éteindre un point chaud ne doit pas dépasser 2 minutes. Il faut donc s’armer d’un bon chrono. Si vous n’avez pas fini… tant pis. Ce sera pour une autre fois… Le feu peut s’étendre au reste de la forêt.

Là, j’ai du mal. Etant d’un tempérament assez tenace (têtue comme une mule serait plus approprié),  ne me demandez pas de m’arrêter en si bon chemin.

Mais bon, je peux comprendre l’attrait pour les novices du rangement. Il s’agit de ne pas les décourager dès le début, les pauv’ petiots…

Alors, question routine, personnellement, je dis « no problème »… les Maniaque sont des êtres de routine. On pourrait même dire que leur vie, c’est de la routine. Ok j’arrête, on sonne un peu déprimant, là. Voire chiant.

Ceci dit, voici notre routine du soir :

  • Ranger la cuisine, remplir le lave-vaisselle. Si nécessaire, faire une petite vaisselle.
  • Prévenir nos ados qu’on monte. Ne pas s’étonner qu’ils lèvent à peine la tête pour acquiescer.
  • S’affaler dans notre lit, devant l’autre télé (paaaaaaaaas bien).
  • S’endormir devant la télé (re-paaaaaaas bien).
  • Se réveiller pour se brosser les dents (ben oui, quand même).
  • Paisiblement, se rendormir.
  • Se réveiller quand les enfants montent vous souhaiter bonne nuit.
  • Ne plus parvenir à dormir.

Quoi, il y a quelque chose qui cloche ? Comprends po.

Every room has its own shiny sink.
In the bedroom, it is your bed. ~ FlyLady
(chaque pièce a son évier brillant. Dans votre chambre, c’est votre lit)

 

Tu ne te laisseras point distraire par ton ordinateur

Un beau jour, dans le jardin d’Eden, Wifi, un serpent vil et perfide, présenta une bien sympathique e-pomme à Eve. Celle-ci, en contemplant l’étrange objet présenté devant elle, se laissa envouter par sa ligne, son design, sa mémoire vive et ses nombreuses applications… et oublia totalement l’existence d’Adam. Ainsi que toutes ses corvées ménagères.

C’est là que Sainte Marla arriva, brandissant son minuteur à la main. « Oui, sur Facebook tu iras, mais uniquement après tes quinze minutes de corvées, ma chérie ! »

Et la paix revint dans les ménages…

Moralité Maniaque : Le Maniaque est un peu accroc aux écrans en tout genre. Ne l’écoutez donc pas. Il est de mauvais conseil.

A load a day keeps Mt. Washmore away. ~FlyLady
(une machine par jour éloigne la montagne de linge – impossible de bien traduire – Sorry)

flylady

Tu ramasseras au fur et à mesure. Ce que tu sortiras, tu le rangeras dès que tu auras terminé.

C’est bien vrai, ça ! Merci, Marla !

Rien de plus énervant que de devoir tout ranger en fin de journée. Si l’on s’y prend au fur et à mesure, c’est beaucoup plus rapide…
C’est moi ou il n’y a que moi qui ai saisi ça ?

You can’t organize clutter, you have to get rid of it – Flylady
(Le désordre ne se range pas, il s’élimine)

 

Tu n’essaieras point d’atteindre deux objectifs en même temps. UNE CHOSE A LA FOIS.

La femme est multitâche. C’est bien connu.

L’homme, par contre, est génétiquement programmé pour n’accomplir qu’une seule tâche à la fois. Cela le frustre tellement qu’il a été inventer que le multitâche est contreproductif. Ainsi, votre patron peut garder son petit air supérieur sans le moindre état d’âme … Pfff n’importe quoi !

Donc si vous êtes en train de repasser, tout en téléphonant à votre meilleure amie et regardant la téloche et surveillant mini-vous, et que les brownies sont en train de se carboniser dans votre four, dites-vous que c’est normal. Soyez bienveillante avec vous-même. Tout à l’heure, vous dégusterez un bon morceau de chocolat, en faisant le vide total autour de vous. Carpe Diem.

Being in a hurry never got you there any faster ! ~FlyLady
(se dépêcher ne vous y amène pas plus vite… Heu ? )

Tu ne sortiras pas plus que ce que tu pourras ranger en une heure.

Si vous vous attaquez à plus gros que vous, faut pas venir pleurer chez maman par la suite. C’est bien connu.

Donc à moins d’être masochiste (ou très courageux), rangez par petites zones, au fur et à mesure. Ou faites appel à mes services … On me surnomme « THE tornade »… ok j’arrête.

Only have things at your home that make you happy – Flylady
(n’ayez chez vous que des choses qui vous rendent heureux)

 

Chaque jour, voir chaque matin et chaque soir, tu feras quelque chose rien que pour toi.

Haaa, celle-là, j’en connais qui vont apprécier ! Maintenant, tout dépend de la longueur du « quelque chose »… Une journée thalasso, ça compte ?

Je vais donc m’appliquer et bien réfléchir à ce que je fais rien que pour moi tous les jours… heuuuuu … ranger, ça compte ? Ahhh oui, j’ai trouvé… Vous écrire, mes chers amis maniaques !

If you don’t take care of you, who will !  ~FlyLady
(si tu ne prends pas soin de toi, qui le fera ? )

Tu iras aussi vite que possible pour faire ton travail. Tu bénéficieras ensuite de plus de temps pour t’amuser.

Heuuu quand on était petit, cela ne s’appelait pas « bâcler son travail ? »…

Faut savoir, hein ! Et je suis sensée éduquer mes gosses comment, moi ? En leur apprenant à foncer pour pouvoir jouer après ?

Madame Fly nous dit donc de nous munir d’un minuteur, et de faire des tâches pendant 15 minutes, grand max ! Quand on dit que les plus courtes sont les meilleures …

Right away is the easy way ~FlyLady
(tout de suite est la voie la plus facile)

 

Tu souriras même lorsque tu n’en auras point envie. C’est contagieux. Tu décideras d’être joyeuse et tu le seras.

Et puis c’est pas grave si tout le monde te regarde comme si tu planes à l’extasy. Peace, my friend. Peace.

Getting in bed at a decent hour will help you feel less stressed ! ~FlyLady
(Se coucher de bonne heure soulagera votre stress !)

 

flylady maniaque

Tu n’oublieras point de rire chaque jour. Soin de toi tu prendras. Car tu le mérites.

Et si vous avez des difficultés pour rire, je vous propose ces quelques outils pratiques : 2017 petit farceur, le calendrier des blagues cochonnes, 365 blagues crados, le vrai calendrier de la bande à Toto, « les blagues belges – dites-le avec des frites » ou, pourquoi pas, « Ca Trump énormément – pensées de Donald ».

Time FLYs when you’re having fun ! – Flylady
(le temps vole quand on s’amuse)

Conclusion

Les conseils de Marla ont ce petit quelque chose d’intemporel, mais de tellement vrai, dans le fond.

En suivant des petites routines tous les jours, le gros travail de nettoyage est considérablement allégé. Ainsi, chez les Maniaque, en rangeant régulièrement, en simplifiant un maximum de tâches, en appliquant le principe du « pollueur payeur » (en d’autres termes, tu nettoies tes crasses, non mais …), nous sommes passés de 6 heures de nettoyage par semaine à une moyenne de 3 heures. Et …. chut ! Parfois, je laisse passer une semaine…  C’est-y pas bien, ça ?

Sur toutes ces sages paroles, je vous laisse donc établir tranquillement vos routines, enfiler de jolies flyshoes à lacets fluos roses et faire vos pas de bébé vers une vie plus organisée. Amen.

A bientôt chez la famille Maniaque !

6 commentaires sur « FLY versus MANIAQUE ! »

  1. Je Fly depuis qq années. J’ai total adhéré. Zone 4 cette semaine, la chambre des parents = 5×15 minutes dans la semaine pour faire « à fonds ». Avec le « ménage classique » d’une heure sur la semaine et les routines, je nettoie / range moins et c’est plus propre et mieux rangé qu’avant. Du coup j’ai trouvé la place pour mettre un velo d’appartement, et le temps d’en faire. Elle est pas belle la vie en fly ? =)

    Les post-it c’est temporaire (qq jours) et rien n’empêche de mettre un joli papier plutôt qu’un moche carré jaune.

    1. hihi merci pour votre retour !
      Je dois dire que la méthode a beaucoup de logique, et je comprends qu’autant de monde adhère. Le fait de se donner les routines est précieux pour maintenir le cap et s’octroyer du temps.
      A bientôt et bonne continuation !

    1. Hihi j’ai des microfibres… mais n’oublie pas que je suis maniaque… c’est pas assez sec… Maintenant je sèche avec des anciens bavoirs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *