Publié dans lecture

Lecture Maniaque : le Basic Maniaque d’Elodie Wery !

Hello à vous, amis Maniaques !

J’espère que vous allez tous bien, et que vous ne vivez pas ensevelis sous une montagne de brol et de poussières !

Rassurez-vous, je ne vous avais pas oublié(es) ! D’ailleurs, si vous me suivez un peu sur Facebook, vous savez que je vis toujours, mais que je suis un chouia occupée ces derniers mois…

Ben oui, entre les consultations diététiques, le coaching, les ateliers et les missions de rangement, ma plume électronique s’est un peu fatiguée, à mon grand désespoir.

Vous imaginez, même po le temps d’écrire un chti article.

Trop dure la vie !

Mais, cessons de nous plaindre. Voici donc, par ces temps polaires, une petite lecture Maniaque pour réchauffer vos neurones engourdis…

HOME ORGANISING par Elodie Wery

Elodie wery livre

Alors, vous savez que Elodie et moi, c’est une histoire qui remonte à 2017. J’avais eu la chance de suivre sa formation en Home Organiser et je vous en parlais notamment dans cet article.

Et bien, sachez, mes chers amis maniaques, que mes chtis dessins sans prétention ne lui étaient pas restés indifférents… Preuve en est que vous en retrouverez dans cet ouvrage. Et c’est qui qui fait la fière maintenant ? C’est maman Maniaque 😉

nouveau testament maniaque

Bon, ceci dit, dégonflons notre cou et revenons à nos moutons…

L’auteure

En contrées francophones, je pense que rares sont les fans de rangement qui n’ont jamais entendu parler d’Elodie Wery.

QUOI !???

Vous connaissez pas ?

Non, mais… Allez, deux heures d’aspirateur pour vous punir…

En fait, Elo, c’est un peu la Marie Kondo du plat pays qui est le nôtre.

Sauf que je ne l’ai jamais vue s’agenouiller pour remercier la maison de l’accueillir…

Ni enfoncer un clou avec une poêle à frire.

Je vais lui suggérer, tiens, on ne sait jamais.

Depuis 2011, inlassablement elle prêche la bonne parole du « désordre ne se range pas, il s’élimine » à tout qui est prêt à l’entendre.

Véritable prophète dans son pays, elle s’est donnée l’ambitieuse mission de convertir nombre d’âmes perdues à l’art du rangement. Sur son site, vous pourrez consulter toute l’ampleur de son offre.  Véritable bombe énergétique, c’est à se demander si cette petite chose dort parfois.

Elodie Wery ne dort jamais

Le pitch

Long de 158 pages, le premier ouvrage d’Elodie Wery présente les bases de sa méthode de rangement. Oui, la même méthode qu’elle enseigne aux futurs Home Organisers et lors des ateliers d’initiation au Home Organising. Bande de petits veinards.

Pour nous, professionnels du rangement, c’est bien pratique, cela nous fait un résumé, ou une piqûre de rappel 😉 .

Il sera suivi prochainement par les bases du home management et les bases du office organising, les trois volets « classiques ». de sa formation.

Sa méthode, c’est 10 étapes, à suivre à la lettre, attention, hein… sous peine de se brûler les ailes ! Et c’est pas moi qui l’ai dit.

Elodie wery livre rangement

Sa méthode repose surtout sur  une prise de conscience des raisons pour laquelle le désordre s’est installé dans vos vies.

En gros, sans vouloir vous spoiler exagérément la lecture, pour vivre pleinement le home organising, il faut :

  • Redécouvrir sa maison avec une nouvelle paire de lunettes nickel clean.
  • Chercher au plus profond de soi quels (vilains) traits de caractères nous poussent à nous encombrer.
  • Remonter notre histoire pour comprendre pourquoi celle-ci n’a rien arrangé à notre foutoir.
  • Se fixer des objectifs pour une nouvelle vie.
  • Avancer ensuite lentement, par petits pas, vers une vie dépourvue du superflu.

voir sa maison avec d'autres lunettes

Pourquoi on aime

Ben, à cause des dessins, tiens !

??

Quoi, c’est pas ce que je devais dire ?

Bon ok, parlons contenu.

Ce que j’aime par-dessus tout dans ce genre de bouquins, c’est qu’ils me font bouger mes fesses de mon canapé super moelleux. C’est inévitable, on me parle de rangement, je me mets à l’action. Pavlov, ça vous dit ?

pavlov rangement

Et en plus, j’en redemande !

Ce livre-ci ne déroge vraiment pas de la règle. Dès les premières pages, j’ai commencé à voir mon intérieur autrement, et surtout, en le comparant aux photos de l’intérieur minimaliste d’Elodie, je me suis dit :

Glurps…

maniaque vs Elodie

Mouais… c’est, disons, plus chargé… Mais vous conviendrez que c’est rangé !

 

Prise de conscience

Help.

J’ai trop de bazar.

Encore et toujours. Après tout ce temps, c’est pathétique, me direz-vous.

Alors ok, il est (généralement) rangé. Mais bon, il est là.

Le fameux désordre rampant… (tiens, cela me fait penser à un possible film d’Halloween ça…Cauchemard dans le désordre rampant ou un truc dans le genre ). Et puis, j’ai trop de trucs. C’est clair.

Au fait, je pense que je suis une maximaliste endurcie, alors que je rêve de minimalisme.

Mais cessons de culpabiliser.

Comme expliqué dans l’intro, la base de la méthode d’Elodie, c’est d’observer et comprendre pourquoi on en est arrivé là. La source de notre bordel actuel est à chercher dans nos gênes, dans notre éducation, dans les évènements de notre vie.

se préparer à ranger

Caractère Maniaco- bordélogène

Elodie nous propose 13 traits de caractères, ni bons ni mauvais, qui peuvent expliquer notre tendance à remplir et encombrer nos maisons. Ces traits ne relèvent d’aucune étude scientifique (ben oui j’en trouve po non plus), mais de sa fine observation du terrain.

Pour être 100 % honnête, sur ces 13 traits de caractères « bordélogènes » proposés par notre experte, j’en accumule… au moins 8. Or je suis Maniaque, il parait…

Dr Jeckyl et Mister Hyde, on en parle ?

Vous me direz : « toiiiiii, 8 traits de caractères qui incitent au bordel ? Noooon, not possible… »

Et ben si.

Voyez donc par vous-même. Je suis :

  • Perfectionniste : ok ok , c’est sûrement le plus implanté chez moi… « si ce ne peut être parfait, pourquoi se lancer ? Et puis, ce rangement, il est parfait ! Pourquoi personne ne le suit ? »
  • Angoissée :  oui, ça c’est plus que clair aussi… « Non, ne jette pas; on ne sait jamais, ça peut toujours servir ! »
  • Sentimentale : ouais, mais je me soigne… « ohhhh cela me rappelle tant de souvenirs… Je ne peux pas jeter ça ! « 
  • Créative :  et qui dit créative, dit brol qui va avec … « Tiens, ce machin, ça peut toujours servir pour un bricolage… »
  • Sous-pression« Purée, la visite arrive dans une heure. Vite, il faut ranger ! »
  • Travaillomane : « Ne rien faire ? pas possible ! »
  • Collectionneur : un vrai petit écureuil… mais ça vous le saviez déjà…
  • Maisonphobe (Arghhhh…. pour le moment du moins… j’ai des envies de meurtre d’architecte et d’entrepreneurs en faillite… Mais bon c’est une autre histoire, que je vous partagerai sûrement)

Alors vous comprendrez bien qu’avec un bagage pareil, c’était pas gagné de devenir Maman Maniaque. Vous voyez que vous n’êtes pas si désespéré(e)s que ça !

maison malade

Mon Maniaco avis humble et entièrement subjectif

Alors,  c’est un peu compliqué pour moi de rester objective sur un ouvrage quand on connait l’auteur. Souvenez-vous, j’avais déjà eu méga difficile quand j’avais analysé les bouquins de ma copine, Judith Crillen. En plus, je connaissais déjà la méthode d’Elodie, donc je ne peux pas dire que cela a été une grande révélation pour moi.

C’est aussi assez hasardeux car depuis quelques années, les livres sur ce thème inondent littéralement le marché. Qu’est-ce qui va faire que celui-ci sorte du lot ?

Par contre, je comprends tout à fait pourquoi Elodie, aussi, a voulu mettre sur papier l’excellente méthode qui anime ses ateliers.

Dans ce cas précis, cela permet en effet de mettre à disposition du public qui y a assisté un ouvrage explicatif, résumé clair et précis de ce qui a été raconté. Personnellement, je trouve par contre, l’ayant vécu, qu’écouter l’atelier est beaucoup plus enrichissant et boostant.

Au fond, je trouve que cet ouvrage est un peu difficile à classer, ni essai philosophique prônant le minimalisme, ni ouvrage de conseils pratiques de rangement.

Ce n’est pas un guide de l’organisation en tant que tel

En effet, si vous cherchez un manuel pratique avec des trucs et astuces pour optimiser votre intérieur, c’est pas ici que vous trouverez votre bonheur. Vaut mieux vous procurer le catalogue Ikea. Ou le « rangement pour les nuls »…

En plus, les photos d’intérieur mettent la barre très haut, et la plupart des gens ne parviendront pas à (ou ne voudront pas) quelque chose d’aussi épuré. Ce n’est donc pas ici que j’ai trouvé beaucoup d’idées dans ce sens.

Elodie wery vs Maniaque bilan

Ce n’est pas  un livre sur le minimalisme

Nous sommes à des kilomètres de Dominique Loreau ou Marie Kondo. Ici, on ne se perd (heureusement…) pas dans des considérations philosophiques sur la vie que crée le vide entre les objets. Sur le plaisir de se recentrer sur ses valeurs spirituelles ou autres.

Au fond, c’est un manuel de bord

Il n’y a pas de bibliographie dans ce bouquin, ce que je trouve un peu dommage, car cela permettrait de donner un côté plus « scientifique » et « rigoureux ». Néanmoins,  quand on est dans le métier, on sait évidemment quelles sources l’ont inspirées.

Ainsi, ce livre (et cette méthode) reprend toutes les grandes techniques retrouvées par les auteurs connus en la matière : Francine Jay, Marie Kondo, Rita Emmett, Flylady… et les regroupe en une trame facile à suivre par chacun.

C’est là la richesse de ce petit bouquin : c’est un bon résumé, clair, précis, de techniques testées et retestées sur le terrain. Du concret, du vrai, sans bla-bla inutiles.

De plus,  un livre qui transpire et transmet le sens de l’organisation : sans utiliser les termes propres au monde professionnel, on est dans un univers d’objectifs, freins et leviers, d’analyse du terrain, de plan d’action et de plan de prévention.

Bref, vous allez sentir le ou la manager, le ou la chef d’équipe qui sommeille en vous, se réveiller et se mettre à l’action !

Top, non ?

 

Conclusion

Pour conclure, je dirais que le livre d’Elodie est à l’image de sa personne : peps, dynamique, boostant !

D’une lecture très rapide et fluide, il incite non seulement à l’action, mais surtout à la réflexion.

Ainsi, il vous évitera de foncer tête baissée dans des projets de rangements qui pourraient vous décourager bien trop rapidement. Il vous propose de réfléchir avant de partir acheter bêtement des boîtes. Et lorsque vous serez prêt(e)s à agir, il vous expliquera comment vous y  prendre de façon méthodique, et jusqu’au bout.

Une idée à mettre sous le sapin, c’est certain !

 

Sur ce, bonne lecture et à bientôt sur les Chroniques de la Famille Maniaque !

 

Un commentaire sur « Lecture Maniaque : le Basic Maniaque d’Elodie Wery ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.