Publié dans lecture

Lecture Maniaque : Miracle Morning !

Hello à vous, amis maniaques !

Avez-vous bien dormi ? Personne ne vous a réveillé, comme moi,  aux aurores en criant dans vos oreilles « Veux aller en baaaaaaas! » ? …

Purée, vous en avez de la chance…

Ou bien était-ce votre dernière grasse matinée ? Peut-être avez-vous lu ce livre qui vous incite à mettre votre réveil à 5 heures du matin (ou vous avez bien lu, ce n’est pas une faute de frappe) ?

Et bien, dans le cas contraire, et si vous avez trop la flemme, je vous en propose le résumé !

Car voici notre critique profondément littéraire de

miracle morning Hal erode

Miracle Morning

par Hal Elrod

Editions Pocket, 2016, 253 p. 6,50 euros

The pitch

« Se lever plus tôt pour s’offrir un supplément de vie… » Voilà la clé du bonheur selon Monsieur Elrod,  alias Yo Pal Hal (non, cela ne s’invente pas).

En effet, le matin (ou le milieu de la nuit pour certains), avant toute la cohue de la journée, serait le moment idéal pour transformer notre quotidien en miracle de la vie.

Car oui, ce livre de développement personnel à la sauce (très, mais alors très) américaine est voué à nous offrir, ni plus, ni moins, les clés du succès, du bonheur et de la prospérité. Tout cela en nous arrachant des bras de Morphée à des heures criminelles. Le coq va porter plainte pour concurrence déloyale.

Voyons voir cela de plus près, mes chers amis maniaques…

The auteur

Le coupable, c’est Hal Elrod, petit jeunot de cinq ans mon cadet. Il a commencé sa carrière comme brillant commercial, comme il le dit lui-même. Aujourd’hui, il est conférencier en développement personnel et marathonien. Marié et papa de deux enfants, il anime une web-communauté vouant le culte du lève-tôt obsessionnel.

hal Elrod miracle morning de Maniaque !

Mais pourquoi ? Oui, pourquoiiiiiii ? Et bien, à vingt ans, après un grave accident, il a trouvé la force de revenir à la vie en créant une bien étrange routine matinale. Il la perfectionnera après la crise économique de 2008, qui l’avait plongée dans une profonde dépression. Aujourd’hui, il prêche la bonne parole du Saint Réveil à qui est prêt à l’entendre.

 

The context

Alors, comme tous les livres de ce genre, il y a forcément beaucoup de bla-bla motivationnel. On s’y attend, et je vous en passe les détails (de rien, c’est avec plaisir. C’est à ça que sert un résumé).

Ce qu’il faut retenir, mes chers amis, c’est que les choses ne bougeront qu’à partir où vous acceptez l’entière responsabilité de ce qui vous arrive. 

Mais, attention, responsabilité ne veut (heureusement) pas dire « faute », hein. La responsabilité est la qualité de la personne qui s’engage à améliorer les choses, à s’enrichir de ses expériences, à apprendre, évoluer et devenir un  être meilleur que vous ne l’avez jamais été.

Ensuite, il faut comprendre que la façon de vous réveiller le matin, ainsi que votre routine matinale conditionnent énormément votre degré de succès dans tous les domaines de votre vie.

« La première heure est le gouvernail de la journée ».

Cette routine matinale aura pour but d’augmenter votre épanouissement personnel, au niveau physique, intellectuel, émotionnel ou spirituel.

Pourquoi donc ? Et bien, Yo Pal m’annonce que notre niveau de succès sera toujours parallèle à notre niveau d’épanouissement personnel. Le succès serait en effet une chose que vous attirez selon la personne que vous devenez. Ok, pigé ? Dans ce cas, je comprends toujours pas comment Trump a pu gagner ces élections. Soit.

miracle morning

The programme matinal

Alors, ce programme matinal, il se prépare la veille.

D’abord, vous allez en douceur prévenir votre autre moitié que les matins calins, c’est fini. Je suis sûre qu’il ou elle appréciera. A moins qu’il (elle) ne partage votre entrain et se lève avec vous, plein(e) d’amour et d’abnégation.

Ensuite, vous allez déménager votre réveil à l’autre bout de la pièce. Sinon, c’est « snooze » garanti… Pensez évidemment à le programmer une heure plus tôt. Augmentez le volume, tant qu’on y est.

Et puis, surtout, avant le dodo, faites bien attention à vos dernières pensées. Il est important que vous sachiez pourquoi vous vous levez le matin. Ce seraient en effet ces pensées, ces intentions qui ressurgissent en premier lieu au réveil. Alors autant qu’elles soient positives !

Cinq, quatre, trois, deux, un. On y va.

Driiiiiiiiiiiiiiiiiing.

Debout ! hoooooooo, debout, j’ai dit !

Ensuite, petit pipi, lavage du visage et des dents, un grand verre d’eau  et on s’enfile sa magnifique tenue de sport en lycra rose fluo.

Maintenant, mettez-vous dans votre bu-bulle. Car voici les life SAVERS, les « sauveurs de vie » ! Amen.

 

S comme Silence – 5 minutes

Prier, méditer, respirer, gratitude… et non, on ne se rendort pas, non mais ! Je vous vois déjà venir, vous !

Le but est sentir votre stress s’évanouir, le calme vous envahir et votre esprit s’apaiser.

A comme affirmations – 5 minutes

Répéter constamment une affirmation conduit à son acceptation par votre esprit et opère une modification de vos pensées, croyances et comportements.

Pour créer ces affirmations, il faut savoir

  • Ce que l’on souhaite réellement
  • Pourquoi on le souhaite
  • Qui on s’engage à être pour créer cela
  • Ce qu’on s’engage à faire pour obtenir cela

Le tout en s’armant de quelques phrases philosophiques qui nous parlent, genre « Si vous voulez que la vie vous sourie, apportez-lui votre bonne humeur. » (Baruch Spinoza).

Alors, pour Mister Anti Maniaque, voici ce que je propose :

« Yo, trop cool une chambre rangée. Au moins, ma mère me lâche les baskets. Dorénavant, je mets mon linge tous les jours à la lessive et je fais (oui, c’est possible) mon lit. « 

Avec comme phrase philosophique ( Denis Diderot ):

« L’homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d’un plus grand nombre d’autres. » (en commençant par sa môman )

Il n’y a plus qu’à le répéter tous les matins. Trop fac’.

V comme visualisation – 5 minutes

Mettez maintenant une musique qui vous inspire (du rap dans le cas Mister Yo Anti Maniaque), respirez profondément et fermez les yeux.

Visualisez ce que vous voulez vraiment.

Visualisez ensuite la personne que vous devez devenir et ce qu’il vous faut faire.

Vous calez ? Faites donc un tableau de visualisation : c’est un panneau d’affichage sur lequel vous accrochez des images de ce que vous souhaitez avoir, de ce que vous voulez devenir, de ce que vous souhaitez faire, de l’endroit où vous rêvez de vivre, etc.

E comme exercice physique – 20 minutes

L’exercice matinal devrait être un élément de base de vos rituels quotidiens, selon Hal. Je me vois déjà courir dans ma rue à 5 heures du mat’. Il est comique, lui…

Vous manquez de temps ? Et bien, notre pote du jour nous propose une séance de 60 secondes, si si ! Courir sur place, sautiller et faire quelques pompes ou abdos. Check. Au suivant.

 

R comme Reading (lecture) – 20 minutes

Lire (des livres comme celui-ci, vous l’avez compris) est la solution rapide pour transformer n’importe quel domaine de votre vie. Il permet d’acquérir des connaissances, des idées et des stratégies.

Inutile de préciser que ses suggestions de lecture sont axées fric et couple.

S comme Scribing (écrire) – 5 minutes

Hal nous conseille d’écrire 5 à 10 minutes par jour dans un journal. Cela permet de garder une trace de vos perspectives, idées, découvertes, prises de conscience, succès et enseignements, ainsi que vos possibilités, marges de progression ou d’évolution.

 

Au total, 60 minutes d’épanouissement personnel, qui s’envolent dès qu’il faut se battre avec le t-shirt de votre petit dernier, sans parler de la recherche des chaussures au moment du départ pour l’école.

Notez qu’il y a moyen de se faire une version express de 6 minutes. Hé oui, 1 minute par étape. Trop cool. Après le fast food, le fast accomplishment. Ils ont tout inventé, ces américains.

miracle morning life savers

 

For ever and ever

Bon, alors, vous aurez certainement compris qu’ici, il ne s’agit pas de se dire : « hoo ben demain j’me ferais bien un chti miracle morning tiens… » et puis de s’empiffrer de croissants pleins de graisses saturées et de cochonnailles au souper.

Que nenni, la recette du super smoothie de Hal vous est d’ailleurs proposée comme alternative alléchante (heuuuu des feuilles d’épinards au petit déj ? I don’t think so.)

Que croyiez-vous donc, bande de naïfs ? C’est que c’est un investissement à long terme, hein, le supplément de vie. Vous le redoutiez. Je compatis.

Mais, même po peur. Selon les prévisions de météo Hal, un mois devrait suffire pour ne plus pouvoir vous en passer ! Car retenez bien ceci, mes chers amis :

La motivation vous fait démarrer, mais c’est l’habitude qui vous fait persévérer.

Les dix premiers jours seront donc insupportables, les dix suivants plus que désagréables, et les dix derniers carrément irrésistibles. Bravo, vous serez une personne imprégnée par cette habitude !

Bon, heu. Vous attendez quoi ? Je vous suis.

Promis.

Juré.

Mais d’abord encore un petit somme. Juste un peu.

The avis humble et entièrement subjectif

Alors, comment dire ?

C’est que, disons que l’idée est certes très alléchante de m’offrir un supplément de vie en me retirant un excédent de nuit. C’est vrai qu’on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre. J’en conviens.

Néanmoins, ce yankee n’a visiblement pas tout à fait notre vision romaine du Carpe Diem, profite du jour présent…

En effet, je ne parviens pas à me mettre d’accord avec son postulat de base, qui voudrait que le fait de procrastiner profiter dans son petit lit douillet nous classerait dans la majorité « médiocre » de la population.

Ben, oui, c’est qu’il y va fort, le moufflet, hein. Selon lui, 95% de la population, dont moi, visiblement, composerait ce fameux club des médiocres ! Pauvres malheureux ignorants, ils vivent une vie de médiocrité, de luttes constantes, d’échecs et de regrets.

Pourquoi donc ? En gros, parce qu’ils sont mal entourés, parce qu’ils filtrent selon leurs expériences passées, et qu’ils manquent cruellement de but et de sens des responsabilités. Mince. C’était donc ça.

Sympa, hein ?

The conclusion

Je suis d’accord qu’un peu de culture ne fait jamais de tord à personne, et que prendre une heure par jour pour s’occuper de soi, c’est un minimum vital. Mais ces discours élitistes sont un peu extrêmes.

Bon, en toute honnêteté franche et honnête, au fond, je trouve ce gaillard particulièrement énervant et prétentieux. Tant mieux si beaucoup de personnes se sont trouvées inspirées par lui, mais perso j’ai un chouïa du mal.

Pour lui, clairement le baromètre de la société, c’est son pouvoir d’achat. Il parle énormément d’enrichissement matériel, comme si la richesse se limitait à cela. In fine, si je le vois encore une fois faire allusion à Sainte Oprah Winfrey, j’arrache la page…. Calme… Maman Maniaque… Calme.

Bref, ce livre est à prendre avec une bonne dose de recul… C’est d’ailleurs ce que j’ai fait. Pour pouvoir le lancer loin, très loin de vous.

 « Étant donné que vous allez penser de toute façon, pensez donc Grand ! » – Donald Trump

Trump Maniaque

Goodbye et see you soon pour une nouvelle lecture Maniaque…

THE END.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *